étoiledefée

Claire et douce comme la poésie.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Toi que je ne connaissais pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gigi



Messages : 1405
Date d'inscription : 07/04/2008
Age : 70
Localisation : 33140 villenave d'ornon

MessageSujet: Toi que je ne connaissais pas   Mar 18 Nov - 21:55

Tu avais tout juste onze ans,
Mais tu avais vécu le pire.
Tu avais perdu tes parents,
Mais tu ne pouvais pas le dire,

Car c’est sous tes yeux innocents,
Qu’on les avait assassinés
Et que ton petit cœur d’enfant
S’était brisé à tout jamais.

Tu avais perdu ta patrie,
Ce pays qui était le tien,
Mais tu étais encore en vie,
Toi le tout petit éthiopien.

Un jour des gens compatissants,
Pour toi se sont pris d’affection.
Tu es devenu leur enfant,
Par amour et par adoption.

Pourtant le sort s’est acharné
Et la perversité des grands
A violé ton intimité
Se moquant de tes sentiments.

Mais tu as encore rebondi,
Grâce à l’amour de tes parents,
Pourtant ton cœur était meurtri
Même si tu faisais semblant.

Et un jour sans savoir pourquoi,
Tu as eu envie de voler
A l’école pendant le repas
Des petites cuillères à café.

Tu n’as pas voulu en parler
De peur d’avoir bien trop déçu
Ces parents que tu adorais,
Et dans ta chambre tu t’es pendu.

Comme tu as dû souffrir
Pour avoir voulu mourir.
Mes larmes ont coulé pour toi,
Toi que je ne connaissais pas.

22.02.2008

J'ai écrit ce texte d'après un fait divers lu dans le journal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghislainepoesie.free.fr
Beftekir



Messages : 92
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: Toi que je ne connaissais pas   Mer 19 Nov - 2:10

Un fait divers parmis tant d'autres mais ils sont pas tous dans le journal.
Je pense que je serai capable de faire du mal a ceux qui font du mal a l'innocent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pavot rouge



Messages : 2569
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Toi que je ne connaissais pas   Mer 19 Nov - 5:40

Là, c'est un petit éthiopien, mais combien de drames semblables se passent parfois à quelques dizaines de mètres de chez nous?
Merci pour ce cri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grégou



Messages : 569
Date d'inscription : 01/08/2008
Age : 35
Localisation : Dans les steppes nordiques françaises

MessageSujet: Re: Toi que je ne connaissais pas   Mer 19 Nov - 7:48

C'est hélas quelque chose d'horiblement plus courant qu'on ne le pense !
Pour ma part, je ne dis mot, bien que révoltant, j'ai tendance à penser que cela est pure fatalité...dommage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonyves



Messages : 1597
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 60
Localisation : Calvados Normandie

MessageSujet: Re: Toi que je ne connaissais pas   Mer 19 Nov - 16:35

je devine ta sensibilité à cette triste lecture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gigi



Messages : 1405
Date d'inscription : 07/04/2008
Age : 70
Localisation : 33140 villenave d'ornon

MessageSujet: Re: Toi que je ne connaissais pas   Lun 24 Nov - 22:13


Merci à vous pour vos commentaires qui me vont droit au coeur.
J'ai écrit plusieurs poèmes d'après des faits divers qui m'ont touchée.
Cette histoire s'est passée en France et j'ai eu les larmes aux yeux quand j'ai entendu ce récit.
amour amour
gigi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghislainepoesie.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Toi que je ne connaissais pas   Aujourd'hui à 6:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Toi que je ne connaissais pas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» je ne connaissais pas !!? -> 1941 'ARMOR CASE '
» Je connaissais pas ....
» Je ne connaissais pas les mini MINOUCHE..... et vous ?
» Filagram, je ne connaissais pas et vous ?
» bonjour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
étoiledefée :: Poésie triste-
Sauter vers: