étoiledefée

Claire et douce comme la poésie.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Et si on en parlait!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lilo



Messages : 2152
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 23
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

MessageSujet: Et si on en parlait!   Sam 19 Avr - 9:57

Citation :
Moi, j'aimerais les riches lorsqu'il n'y aura plus de pauvres. Very Happy

Je suis un forum d'échanges et un membre a écrit cette phrase qui m'a faite bondir Embarassed et où bien sur j'ai répondu ce qui suit:


On peut être aisé et ne pas être exclus de la société pour autant!
Vous êtes tous gouvernés par un pantin qui pantomine vos vies et personne ne bouge alors agissez ou continuez à croire que rien ne veut évoluer.


J'avais envie de lui en jeter plein la face poliment mais peut-on parler quand la discution sera vouée à l'échec?

D'accord ou pas avec sa phrase?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spew`Me



Messages : 102
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: Et si on en parlait!   Sam 19 Avr - 10:58

Je suis d'accord avec la personne que tu as cité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freevole



Messages : 419
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 38
Localisation : dans 1 trou trop profond et brulant qu'on appelle la vie

MessageSujet: Re: Et si on en parlait!   Sam 19 Avr - 11:25

Citation :
Vous êtes tous gouvernés par un pantin qui pantomine vos vies

mdddrrr je te la pique celle la elle est trop top Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et si on en parlait!   Sam 19 Avr - 19:04

Spew`Me a écrit:
Je suis d'accord avec la personne que tu as cité

De meme ! mais si j'étais riche, j'aimerai bien mon compte en banque ok
Revenir en haut Aller en bas
aureil



Messages : 792
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Et si on en parlait!   Sam 19 Avr - 21:38

bè lilo lauisse le dire qu'est ce il veut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gigi



Messages : 1405
Date d'inscription : 07/04/2008
Age : 70
Localisation : 33140 villenave d'ornon

MessageSujet: Re: Et si on en parlait!   Sam 19 Avr - 21:46

Pour ma part , je pense que dans notre monde il y a de la place pour tous qu'ils soient riches ou pauvres.
Par contre, je n'aime pas les riches (et il y en a encore beaucoup) qui écrasent les pauvres avec leur richesse et qui parce qu'ils sont riches se croient tout permis( avec de l'argent on peut tout acheter) et méprisent les pauvres.
Voila mon opinion mais j'aimerais un monde où tout le monde s'aime, sans haine et sans violence. amour
Gigi mamounette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghislainepoesie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et si on en parlait!   Sam 19 Avr - 21:48

on vit pas chez les bisounours :a malheureusement !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et si on en parlait!   Dim 20 Avr - 6:45

je pense que la richesse elle est pas dans une poche de pantalon ni sur un compte en banque la richesse c'est être vrai et que des riche y en a des bons si non c'est qu'on oubli tous les bénévolent du resto du coeur et les mèdecin sans frontière et il y a des pauvres qui donne rien sous prétexte de rien avoir je parle pas des vrais pauvre de quartier défavorisé je parle de personne qui ont encore a manger le 20 du mois et qui te donne même pas du feu pour pas usé leur briquet
Revenir en haut Aller en bas
doC-annibaL



Messages : 528
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 25

MessageSujet: Re: Et si on en parlait!   Dim 20 Avr - 7:55

Moi, j'aimerais les riches lorsqu'il n'y aura plus de pauvres.


Aimer ou plutôt apprécier riches ou non, alors que la misère demeure n’est-ce pas là un faux débat ? Attention, comme pour une dicerte au bahut, je vais tâcher de m’exprimer correcte mais cool.
On a vu à ce jour tous types de régimes politiques ou monarchiques qui ont pris le pas sur les régimes tribaux qui eux-mêmes avaient succédé aux clans de la préhistoire. On a vu aussi des républiques et des monarchies bananières, je préfère laisser ces dernières de côté.

Quelque soit le pouvoir et l’idéal à la tête d’une nation, les riches et les pauvres ont toujours été présents… On peut en déduire que la Politique n’est qu’une approche imparfaite de l’Humanisme dans le meilleur des cas.

Alors opposer riches et pauvres oui mais pas systématiquement, tous les « crabes » ne sont pas à mettre dans le même panier, que se soient bourgeois ou nécessiteux !!! Les deux existeront toujours, d’un côté les riches biens et les cons et de l’autre côté, les pauvres par injustice du sort ou les pauvres parce qu’ils ne veulent pas faire le moindre effort.
Tout ce qu’on peut souhaiter, c’est que l’ignorance et le mépris de certains riches finissent par s’estomper pour ouvrir la porte à la reconnaissance des plus démunis et à des aides ponctuelles pour leur permettre d’évoluer. Si un jour, les peuples venaient à se révolter, j’espère qu’ils garderont toute leur lucidité pour ne pas tomber dans les extrêmes…

J’espère que vous allez kiffer. Yé Yo.
Very Happy :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeannette insurgé



Messages : 653
Date d'inscription : 26/05/2008
Age : 72

MessageSujet: Re: Et si on en parlait!   Lun 26 Mai - 11:32

"" Si un jour, les peuples venaient à se révolter, j’espère qu’ils garderont toute leur lucidité pour ne pas tomber dans les extrêmes…""

hum.....il y a des révoltes un peu partout

et il y a déjà des extrémistes partout..... dans tout les domaines

j'ai beau me sentir hors jeu des jours cela pèse!

et pusi tout est pratiqué comme la mode, ras des fesses, ras des chevilles mais pas souvent au genoux!

jeannette insurgé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aureil



Messages : 792
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Et si on en parlait!   Lun 26 Mai - 20:58

coucou insugre pirat sun
je comprend et je suis d'acc avec tes inquiétude mais je comprend pas la dernière phrase?? Embarassed
tout est pratiqué comme la mode, ras des fesses, ras des chevilles mais pas souvent au genoux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pavot rouge



Messages : 2569
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Et si on en parlait!   Mar 27 Mai - 2:43

autrefois, on disait : au ras des paquerettes, c'est à dire avec la plus minime des réflexions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeannette insurgé



Messages : 653
Date d'inscription : 26/05/2008
Age : 72

MessageSujet: Re: Et si on en parlait!   Mar 27 Mai - 6:57

Pavot rouge a écrit:
autrefois, on disait : au ras des paquerettes, c'est à dire avec la plus minime des réflexions.

merci pavot Laughing

je ne l'aurais surment pas si comme ça ....... mais c'est ça

jeannette Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Et si on en parlait!   Mar 27 Mai - 9:15

Enorme question qui est posée là. Et que de réponses possibles

Je suis assez de l'avis de Gigi et de mutine. Le commentaire de Doc est également passionnant à lire. Tous les coms postés apportent quelque chose, mais je ne peux le détailler tous. Je signalerai simplement leur sincérité qui fait chaud au coeur.

L'important n'est pas le bien qu'on possède, mais les qualités de coeur et humaines, qui peuvent d'ailleurs parfaitement conduire à un succès.
Bien sûr, ces valeurs passent mal dans le contexte de la société actuelle où la valeur se mesure à la "réussite" et souvent corrélée avec le compte en banque ou le niveau de pouvoir atteint.
Mais le matin, le riche et le pauvre se voient dans leur glace dans leur salle de bain, tout nus, sans cravate et sans fard. Il faut alors se regarder en face. Même pour le pire des salauds et des inconscients, il doit y avoir de durs moments à passer à ces moments là dans leur vie, si indifférents et si sûrs qu'ils soient de leur supériorité. Et puis, il y a la mort, la fin, le bout du chemim. A ce moment là, nous redevenons tous égaux. Nous partons et nous laissons tout ce que nous avons, que ce soit une simple table de bois ou une fortune de nanab. Jamais l'argent n'a permis l'immortalité ou la resurrection.
Nous sommes tous égaux aussi devant les épreuves de la vie. Le riche, comme le pauvre, peut vivre de cruels chagrins d'amour, des pertes sensibles.

Ce qui est dommage, c'est ce que le contexte social, depuis toujours, introduit comme déséquilibre dans cette égtalité, que j'illustrerai par quelques citations en exemple. Je suis désolé, je ne me souviens pas des auteurs.
- la France d'en haut et la France d'en bas
- il y a en France, des français plus égaux que les autres
- un homme ilmbécile et pauvre est un imbécile. Un homme imbécile et riche est un homme riche.

Il ne faut lutter sans répit contre cette pression qui est faite, qui assimile la valeur de l'individu à l'argent qu'il gagne, et cette politique du:"quand j'entends le mot culture, je sors mon revolver". si bien défendu par des personnes très très haut placées, qui ne font pas honneur à la France et à son passé de penseurs et de lumières.
Mais n'est ce pas notre rôle, en tant que poètes de défendre ces valeurs et de contribuer à la défense de la vraie intelligence et de la réflexion, contre les tentatives d'abrutissement d'un troupeau de moutons de Panurge.

Félicitation à tous les jeunes qui ont répondu ici. La fraîcheur d'esprit et leur respect de valeurs vraies est encourageant pour l'avenir. Ils ne faut pas qu'ils désespèrent. Cet avenir est dans leurs mains, dans leurs actions et dans la préparation qu'ils font de leur vie future.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si on en parlait!   Aujourd'hui à 14:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si on en parlait!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ainsi parlait Sarah Toussegras...
» La bière Dow à Tout le monde en parlait
» L'ENFANT QUI NE PARLAIT PAS de Torey Hayden
» Le garçon qui parlait au loup (Lucie Leprêtre)
» [ Presse ] Dans les années 80-90, quand on parlait du tram dans les journaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
étoiledefée :: Discussions libres :: Forum expressions libres.-
Sauter vers: