étoiledefée

Claire et douce comme la poésie.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rétro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pavot rouge



Messages : 2569
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Rétro   Sam 20 Déc - 6:18

Rétro

Il m’arrive de me trouver vieux par la somme de mes souvenirs…

A six ans, je savais déjà que le père noël n’était que pure invention mais j’en attendais pas moins le jouet qui viendrait émerveiller mes yeux et me redonner un regard d’enfant. Il arrivait toujours avec quelques jours de retard, ramené par mes grands-parents maternels. A l’époque, je vivais chez une arrière grand-mère, je m’étais déjà recréé d’autres parents…

Noël, c’était déjà l’orange et quelques tranches de pain d’épice, un repas à deux dans la salle à manger cirée, utilisée pour les grandes occasions, pas de réveillon, pas de flonflon, juste une date sur un calendrier…

Et si à ce moment-là de l’année, le petit cochon qui me servait de tirelire recevait les étrennes sous forme de pièces ou de petits billets, il ne me souvient guère de les avoir utilisés à mon profit. Je comptais chaque semaine, le samedi, ma fortune personnelle. C’est grâce à elle que je payais ma place pour voir un film ou un cirque à l’école, pas seulement ma place mais aussi celles d’enfants dont les parents n’avait pas de ressources. Quoi de plus triste qu’un enfant qui reste seul dans une classe tant que les autres éclatent de rire.

A six ans, j’avais la nature pour jouer quand le temps le permettait, ou sinon, les voyages que je m’organisai dans ma tête d’enfant en regardant les cartes postales et les timbres que mon arrière grand-mère avait accumulé dans un carton ou le vieux catalogue de Manufrance pour rêver d’être apiculteur ou chasseur. La vie d’alors était dure, déjà, et pauvres et nantis se côtoyaient de loin. Pourtant de cette période, je garde la nostalgie d’instants heureux et d’amours qui m’ont permis de grandir même si d’autres souffrances allaient y succéder. Privations et punitions faisaient partie de mon quotidien mais les dernières étaient justifiées, j’avais le sale caractère des écorchés-vifs et des réactions si caractérielles que j’ai mis bien du temps à seulement tempérer et adoucir.

Il m’arrivait de regarder, rêveur mais sans jalousie, ce que d’autres enfants recevaient pour Noël, ou pouvait avoir comme jeux avec ce qu’ils avaient. Alors, je me réfugiais dans ma cabane de carton pour me refaire un monde moins injuste jusqu’à ce que mon arrière grand-mère vienne m’en tirer avec douceur pour le repas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florent



Messages : 411
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: Rétro   Sam 20 Déc - 14:55

A une époque ou peu d'enfants avaient des noel ton histoire m'émeut pas du tout car si je lis bien tu en avais même en retard.Par contre à notre époque où le luxe est un concours je plains les parents qui sont obligés de s'aligner pour que leurs enfants soient pas lésés face aux autres.Et ceci ne correspond pas qu'à noel.

_________________
Un sourire suffit-il toujours?

.
Bonjour à toi Invité sun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicole chaput



Messages : 1945
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 70
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Rétro   Sam 20 Déc - 23:39

Noel est devenu une fête commerciale, C'est dommage car il n'y a plus de rêves d'amour et d'amitié sincère...Okana tendresse... Very Happy










Doux Noel de Nicole...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candide



Messages : 1075
Date d'inscription : 24/04/2008
Age : 75

MessageSujet: Re: Rétro   Dim 21 Déc - 4:23

Je crois que ton texte doit être lu comme un témoignage uniquement et merci de l'avoir fait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonyves



Messages : 1597
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 60
Localisation : Calvados Normandie

MessageSujet: Re: Rétro   Dim 21 Déc - 12:22

C'était une autre époque Celle ou une orange et quelques pièces en chocolat offert avec tout l'amour d'une maman pouvaient donner le sourire à un enfant
Mais je suis heureux qu'aujourd'hui nous puissions gâter et même un peu pourrir nos chérubins c'est tellement beau un enfant heureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pavot rouge



Messages : 2569
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Rétro   Dim 21 Déc - 17:04

Gâter oui, pourrir beaucoup moins car ensuite tout devient du, tu ne crois pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BLEDA



Messages : 427
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: Rétro   Lun 22 Déc - 3:02

Ceux qui fêtent pas noel dans leur pays ont un peu l'équivalence et les enfants sont heureux d'avoir juste quelques bonbons et des fruits.
Même les plus pauvre de france à notre époque sont archi gaté pour noel et c'est beaux de les voir heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rétro   Aujourd'hui à 4:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Rétro
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
étoiledefée :: Poésie prose et poésie libre.-
Sauter vers: