étoiledefée

Claire et douce comme la poésie.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le fruit convoité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
longway



Messages : 218
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Le fruit convoité.   Mar 30 Déc - 7:38

Il arrive, le soir,
Quand tu te déshabilles,
Que, devant ton miroir,
Nue, tu te démaquilles,

Je me prends à penser
A regretter ce temps
Où quand, jeune mariée,
Derrière le paravent

Tu abritais ton corps
Comme un bijou sacré.
Je faisais mille efforts
Afin de t'amener

A supprimer l'objet
Cachant ma convoitise.
Mais, toi, d'un quolibet,
Tu restais insoumise

Me laissant impatient
A te prendre en mes bras
Et, comme un mendiant,
Je t'implorais tout bas.

Aujourd'hui, tu n'as plus
Cette belle décence
De ces jours disparus.
Je sens l'indifférence

Que tu portes à ton corps
Et c'est bien regrettable
Car j'éprouve un remords
Dont je suis responsable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doC-annibaL



Messages : 528
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 25

MessageSujet: Re: Le fruit convoité.   Mar 30 Déc - 9:11

frangin, prends un bol d'air et rajeunis un peu, tu s'ras surpris
j'ai bien kiffé ta façon d'écrire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grégou



Messages : 569
Date d'inscription : 01/08/2008
Age : 35
Localisation : Dans les steppes nordiques françaises

MessageSujet: Re: Le fruit convoité.   Mar 30 Déc - 12:32

L'incommensurable usure du temps ; parfois même l'amour ni le désir n'y survivent pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candide



Messages : 1075
Date d'inscription : 24/04/2008
Age : 75

MessageSujet: Re: Le fruit convoité.   Mar 30 Déc - 13:56

Ne dit-on pas que l'amour se cultive?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilo



Messages : 2152
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 23
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

MessageSujet: Re: Le fruit convoité.   Jeu 1 Jan - 21:04

longway a écrit:
Il arrive, le soir,
Quand tu te déshabilles,
Que, devant ton miroir,
Nue, tu te démaquilles,

Je me prends à penser
A regretter ce temps
Où quand, jeune mariée,
Derrière le paravent

Tu abritais ton corps
Comme un bijou sacré.
Je faisais mille efforts
Afin de t'amener

A supprimer l'objet
Cachant ma convoitise.
Mais, toi, d'un quolibet,
Tu restais insoumise

Me laissant impatient
A te prendre en mes bras
Et, comme un mendiant,
Je t'implorais tout bas.

Aujourd'hui, tu n'as plus
Cette belle décence
De ces jours disparus.
Je sens l'indifférence

Que tu portes à ton corps
Et c'est bien regrettable
Car j'éprouve un remords
Dont je suis responsable.

Ce que je comprends dans tes mots c'est l'indifférence qui s'est installé comme si se donner à l'autre n'était beau qu'au début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le fruit convoité.   Aujourd'hui à 6:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Le fruit convoité.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» dessert composé de fruit & glace.
» soupe de potiron au fruit de mer
» sculpture sur fruit
» Votre fruit du démon !!!
» cygnes en fruit (pomme)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
étoiledefée :: Poésie prose et poésie libre.-
Sauter vers: