étoiledefée

Claire et douce comme la poésie.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le temps des illusions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pavot rouge



Messages : 2569
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Le temps des illusions   Ven 8 Mai - 4:23

Le temps des illusions

Ne croyez pas qu’il se soit enfui,
Qu’à travers les siècles, il ait disparu
Comme englouti par une longue nuit
Face à la folie humaine, mis à nu

L’oiseau blessé retrouve la force de voler
L’homme meurtri garde toujours espoir
Demain est une porte qui va se dévoiler
Mais il faut vouloir vivre pour la voir

Quand le calice est bu jusqu’à la lie
Il reste à le remplir d’eau purifiée
Celle des torrents qui colportent la vie

Surtout ne pas se laisser décourager
Ne jamais enterrer ses moindres envies
Car qui peut dire de quoi demain sera fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonyves



Messages : 1597
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 60
Localisation : Calvados Normandie

MessageSujet: Re: Le temps des illusions   Ven 8 Mai - 16:35

Vivre sans illusion, sans espoir c'est s'assoir sur le bord du chemin de la vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joahna



Messages : 257
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Le temps des illusions   Sam 9 Mai - 11:21

laisser la vie s'écouler doucement, un bel écrit, j'ai bien aimé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le temps des illusions   Aujourd'hui à 20:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps des illusions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [isabelle Wenta]La Saga d'Orion tome 2 : Le temps des illusions
» le temps precis....
» Figé dans le temps
» Combien de livres lisez-vous en même temps?
» DC ANTHOLOGIE : JLA – LA FIN DES TEMPS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
étoiledefée :: Poésie prose et poésie libre.-
Sauter vers: