étoiledefée

Claire et douce comme la poésie.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les larmes de la cité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joahna



Messages : 257
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Les larmes de la cité.   Lun 18 Mai - 20:48




Les insultes fusent au coeur de la cité,
par les tours des citadelles de béton éclairées,
les jeunes du quartier sont animés,
des slogans, à l'égard des policiers,
caillassage, insultes, même sur les pompiers.

Et ça c'est l'être humain dans sa plendeur,
moi à qui l'on a appris à aimer son prochain,
je ne comprends pas toute cette rancoeur,
un peuple qui ne sait pas se serrer la main.

Sans essuyer des coups, faire le premier pas,
se regarder dans les yeux et esquisser un sourire,
se comprendre sans les mots, se serrer dans les bras,
enfin se parler à n'en plus finir.

Mais les insultes fusent s'en s'arrêter,
sur les lendemains au gout de chagrin,
de n'avoir pas su se maitriser,
arrêtons nous, la nuit pleure au coeur de la cité.
L.A 18.05.09



Bonsoir à tous, j'ai écrits ce poème, non pas pour jetter de l'huile sur le feu, mais je me dis "ça sert à quoi cette violence, ça rime à rien.
Je ne suis pas là pour prendre partie pour l'un ou l'autre, juste dire arrêtons la violence ça mène à rien, essayons le dialogue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocryphe Citoyen



Messages : 18
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Les larmes de la cité.   Lun 18 Mai - 21:11

Je partage ta peine, et bien que les raisons de la colère soient parfois compréhensibles, la violence reste la défaite de la pensée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicole chaput



Messages : 1945
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 70
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Les larmes de la cité.   Mar 19 Mai - 4:18

Bonsoir Jhoanna, tu as bien raison de l'écrire et je suis d,accord avec ton écrit, gardons l''espoir qu'un jour tout changera..Nicole tendresse..xx Very Happy amour sun j'adore kikoo kiss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pavot rouge



Messages : 2569
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Les larmes de la cité.   Mar 19 Mai - 5:07

Il faut aller vivre au cœur de ces cités pour commencer à comprendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonyves



Messages : 1597
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 59
Localisation : Calvados Normandie

MessageSujet: Re: Les larmes de la cité.   Mar 19 Mai - 11:03

Même en y vivant on ne comprend pas tout
La violence n'a jamais rien résolu par le passé et ne résoudra jamais rien ni au présent ni dans le futur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeannette insurgé



Messages : 653
Date d'inscription : 26/05/2008
Age : 72

MessageSujet: Re: Les larmes de la cité.   Mar 19 Mai - 14:12

j'en suis..... et pourtant.... navrant de les voirs... imbiber de drogue et de haine manipulé par des marchands de mort profiteurs et marquant des buts sontre leur camps!!!

ils me connaissent ils me laissent passé , je ne baisse pas les yeux devant eux.... un jour peut être, un qui sera plus imbiber que d'habitude, "me fera la peau" jusqu'a présent a chaque fois que cela a fallit se produire toujours il y a eu quelqu'un pour dire "elle" on y touche pas!

ce n'était pas mon heure!

moi je souris, la mort ne me fait pas peur, et la vie n'est pas si douce.... alors je continue a passer au milieu d'eux , quand ils ont besoin et que je peux les aidés je fais...

mais jamais je n'abonderais dans le sens de leurs violence destructive ils le savent!!car en fait aimer et respecter les jeunes c'est ne pas être complice

jeannette insurgé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joahna



Messages : 257
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Les larmes de la cité.   Dim 24 Mai - 14:50

j'ai vécu deux ans et demi au coeur d'une cité, pas simple tous les jours, c'est vrai,
mais je n'ai jamais baissé les bras, luttant toujours contre ceux qui essayaient de déstabiliser le frèle équilibre de l'endroit.
merci à vous tous de m'avoi lu et commenté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BLEDA



Messages : 427
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: Les larmes de la cité.   Mer 27 Mai - 1:44

La violence est pas que dans les cités elle est dans toutes les marginalisations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeannette insurgé



Messages : 653
Date d'inscription : 26/05/2008
Age : 72

MessageSujet: Re: Les larmes de la cité.   Mer 27 Mai - 11:19

BLEDA a écrit:
La violence est pas que dans les cce ités elle est dans toutes les marginalisations.



ce n'est pas pour te contrarier, mais franchement la violence elle est aussi dans les milieux dit "favoriser"

ils ne sont pas toujours "favoriser" par l'intelligence

amicalement

jeannette insurgé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aureil



Messages : 792
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Les larmes de la cité.   Ven 12 Juin - 13:30

la violance est m^eme dans la bouche des dirigeant Rolling Eyes Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joahna



Messages : 257
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Les larmes de la cité.   Sam 11 Juil - 16:52

oui pas simple, être pacifiste c'est pas donné à tous,
quand il s'agit d'écraser l'autre pour prendre le pouvoir,
alors tous les coups sont permis,
alors qu'il est si beau d'apprécier son prochain,

merci à vous de vous être arrêtés sur mes lignes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grégou



Messages : 569
Date d'inscription : 01/08/2008
Age : 35
Localisation : Dans les steppes nordiques françaises

MessageSujet: Re: Les larmes de la cité.   Lun 27 Juil - 17:57

Les chardons sont si ardent que la moindre parole qui jadis n'aurait jamais été mal prise devient injure, le moindre regard qui jadis s'évanouissait dans un silence de mort peut se finir dans un bain de sang.... La violence est navrante, une bien piètre violence mais tous les torts ne sont pas d'un seul coté...Comment désamorcer la situation ? Je serai très prétentieux de clamer que je le sais...Je crois en un réveil des conscience de tous, une utopie en laquelle j'aime croire.
Très belle lecture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joahna



Messages : 257
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Les larmes de la cité.   Jeu 6 Aoû - 11:29

merci Grégou d'avoir apprécié mes lignes révoltées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doC-annibaL



Messages : 528
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 25

MessageSujet: Re: Les larmes de la cité.   Lun 10 Aoû - 9:21

faut pourtant continuer de croir'en l'homme !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joahna



Messages : 257
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Les larmes de la cité.   Mer 26 Aoû - 21:41

Oui pas simple quand tout s'embrase de faire régner l'ordre.
moi je suis gardienne d'immeubles où sont loger des pompiers pour la majorité, et bien souvent il décallent de jours comme de nuits, il n'y a pas un soir qui soit sans leur départ,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilo



Messages : 2152
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 23
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

MessageSujet: Re: Les larmes de la cité.   Ven 28 Aoû - 9:42

Apocryphe Citoyen a écrit:
Je partage ta peine, et bien que les raisons de la colère soient parfois compréhensibles, la violence reste la défaite de la pensée...

Totalement d'accord.

amour amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les larmes de la cité.   Aujourd'hui à 18:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Les larmes de la cité.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La cité interdite
» Le coeur au bord des larmes..
» La Cité Disparue - Legend of The Lost - 1957
» La cité de la mer à Cherbourg
» HD les ratés de Cablecom - à la 1 du journal Lausanne Cités

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
étoiledefée :: Colère cris et ressentis.-
Sauter vers: