étoiledefée

Claire et douce comme la poésie.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 EH OUI!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jeannette insurgé



Messages : 653
Date d'inscription : 26/05/2008
Age : 72

MessageSujet: EH OUI!   Jeu 29 Oct - 10:00

EH OUI !



A toi, qui va sauter au plafond en lisant ce qui suit.
A toi que je n’ai jamais vu, mais avec qui j’ai beaucoup parlé.
A toi que j’ai pu faire rire sur un lit d’hôpital et qui, bien que souffrant, en riant me disait :
- « Arrête ! »
A toi qui es « un homme fort » à qui les autres parlent avec crainte et respect et que j’ai fait pleurer.
(tu me l’as dit et c’est rare - un homme qui avoue simplement les choses) ...
Tu m’as traitée de chipie et plus encore, alors que je t’estime et te respecte, mais ne crains en aucune façon de te dire les choses comme je les ressens.
A toi qui, je le sens, a beaucoup souffert.
A toi, je le sais même si tu ne le dis pas, qui porte au fond de toi une blessure tellement grande, que tu ne peux que t’arrêter au bord, alors que tu voudrais l’extirper pour la livrer au papier.
Je suis restée sans réponse lorsque tu m’as dit, alors que les autres me pensent « dure, forte »:
-« Tu es trop fragile ! »
J’en suis restée sur le c… !
Je t’ai répondu :
- « Ben non tout de même ! Je ne suis pas fragile ! »
A toi qui m’a dit quelque chose que je n’oublierai pas :
- « Tu es comme une coquille d’œuf ! Forte et fragile à la foi »
Là, je suis restée sans voix.
De ce que je sais de toi, de ton immense amour pour ta famille, tes enfants, du peu que je sais de tes luttes et surtout de ce que je sens de toi, je te le dis : je suis fière de pouvoir échanger des paroles et des écrits avec toi.
Tu es un homme bien. Des erreurs, tout humain en fait. Mais les tiennes étaient des erreurs sans méchanceté. Tes souffrances, tes combats, l’humanité qui se dégage de toi, ta sincérité, ton goût de la vérité, tout cela fait que pour moi, tu es quelqu’un de précieux !
Et du fond du cœur pour toi, ta femme et ta famille, je voudrais voir sous vos pieds, enfin, un chemin de pétales de roses.

Voilà ce que je souhaitais que tu saches.

jeannette insurgé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
EH OUI!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
étoiledefée :: Poésie prose et poésie libre.-
Sauter vers: