étoiledefée

Claire et douce comme la poésie.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 effacement...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jeannette insurgé



Messages : 653
Date d'inscription : 26/05/2008
Age : 72

MessageSujet: effacement...   Mer 28 Avr - 18:57

EFFACEMENT

Un mot vous est apparu, fort, incroyablement rassurant et de circonstance.
Ce mot vous ne voyez que lui.

Un être vous est apparu, fort, rassurant, rayonnant, lumineux, vous croyez en sa lumière.
Cet être, vous ne voyez que lui.

Autour de ce mot vous avez construit un texte, une histoire. Ce mot, fort pour vous, est un phare …
La lumière de votre histoire.

Autour de cet être, grâce à lui, vous avez construit votre vie, organisé l’avenir, réalisé votre rêve, il est le phare de votre vie.

Pourquoi le mot se met-il à ressortir ? Il ne s’intègre plus. Le texte ne lui convient plus. Vous êtes désemparé. L’histoire ne tient plus, vous êtes malheureux. Ce mot pour vous c’était toute l’histoire …

Pourquoi cet être se renferme-t-il sur lui ? Pourtant il disait …
Et vous, vous entrez dans un tunnel. Il clignote. Il n’éclaire plus. Il s’éteint lentement. Vous êtes perdu. Il était tout votre avenir.

Il a fallu prendre la gomme, effacer ce mot que vous pensiez indispensable à l’histoire qu’il vous avait inspirée. Vous avez si mal ! vous avez tellement cru en lui : en pleurant vous avez effacé. Lui il s’est dissout, sans même avoir l’air de comprendre, dissout dans une poussière de gomme !

Il a fallu faire le deuil de cet être, deuil d’un être vivant, phare d’hier devenu l’enfer d’aujourd’hui.
Devenir aveugle parmi les voyants.
Lui il s’est enfermé dans sa bulle, il est ailleurs !

Un espace blanc, sale … Laissé par la gomme. Il faut trouver un mot pour le remplacer, qui soit honnête, franc, solide connaissant le texte, acceptant d’en être le support, de s’intégrer. Ça fait très mal, mais doit-on laisser un texte mourir pour un mot défaillant ?

Un vide affreux … Le froid du deuil. Il faut retrouver la chaleur d’un être qui soit sincère, qui ait vraiment la volonté de fusionner. Cela fait très mal ! Mais laisse-t-on une vie se cogner contre les parois d’un tunnel noir, lorsque des êtres appellent du bout du tunnel, en voulant éclairer votre vie ?


jeannette insurgé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joahna



Messages : 257
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: effacement...   Ven 30 Avr - 7:33

des similitudes à ma vie, j'en suis bouleversée,
j'ai perdu mon concubin il y a cinq ans d'un cancer,
il était mon guide, vous pensez plus de vingt ans de vie commune,
et tout bascule du jour au lendemain,
visite à l'institut à Paris, ensuite à l'hospital où il fait des séjours réguliers,
mais ses absences mentales me sont douloureuses et le pire lui se croit cohérent, qu'elle saleté de maladie,
et puis un jour le pillier s'éffondre, c'est la fin, comme ce mot gommé sur cet écrit, il reste un vide à la place,
pas simple d'oublier toutes ces mois (sept) de calvaire, même si le temps a passé, on n'oublie pas comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shangaan



Messages : 947
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 80
Localisation : sur les chemins du monde

MessageSujet: Re: effacement...   Lun 3 Mai - 16:14

tout le problème de la solitude, de cette solitude qui vous gâche la vie. Trouver un compagnon, une compagne pour voyager, parler, rire, aimer, c'est si difficile de troouver l'être qui convient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonyves



Messages : 1597
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 59
Localisation : Calvados Normandie

MessageSujet: Re: effacement...   Mar 11 Mai - 11:32

C'est une porte ouverte à l'espoir ton texte Jeannette ,une fois la confiance retrouvé on trouve le mots qui ne change pas l'histoire mais la continue et qui sait peut-être même peut l'embellir
amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeannette insurgé



Messages : 653
Date d'inscription : 26/05/2008
Age : 72

MessageSujet: Re: effacement...   Mer 12 Mai - 19:36

Tonyves a écrit:
C'est une porte ouverte à l'espoir ton texte Jeannette ,une fois la confiance retrouvé on trouve le mots qui ne change pas l'histoire mais la continue et qui sait peut-être même peut l'embellir
amitiés

j'aime ta façon d'écrire, j'aime ta façon de commenter, ta sincérité et ta fidélité

j'ai la chance d'être très entourée... et pourtant... je n'ai pas la faculté d'oubli et souvent, ceux qui sont partis me manque cruellement, je m'en veux car ceux qui m'entourent en souffre...
merci de ton amitié

merci johana, merci shangaan de votre passage et du ressenti que vous avez eu de ce texte

jeannette insurgé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonyves



Messages : 1597
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 59
Localisation : Calvados Normandie

MessageSujet: Re: effacement...   Jeu 13 Mai - 7:56

Ceux qui partent manquent toujours nous le cachons plus ou moins bien c'est ce qui fait que certains semblent mieux le vivre que d'autres
C'est moi qui te remercie Jeannette d'être venue me chercher dans mes chemins de travers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: effacement...   Aujourd'hui à 16:32

Revenir en haut Aller en bas
 
effacement...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Changement de propriétaire - effacement des enregistrement?
» effacement favoris
» [Aide] Effacement paramètres Mail (compte sortant)
» [FAIT]Un dégradé flou d'effacement.
» Problème d'effacement de message Gmail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
étoiledefée :: Poésie prose et poésie libre.-
Sauter vers: