étoiledefée

Claire et douce comme la poésie.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rue du Ghetto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joahna



Messages : 257
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Rue du Ghetto   Mar 29 Juin - 11:47


Rue du Ghetto

Emprisonnés comme des animaux,
emmurés avec notre triste futur,
nos larmes on le gout de poussière,
d'un avenir bien sombre.
C'est la rue du Guetto,
débrouillardise pour y survivre,
et claquent les bottes de nos bourreaux,
armés de leur arrogance,
brisant la mère et l'enfance,
s'écoule le sang dans le ruisseau.
Le temps s'est arrêté,
sur les ruines de notre histoire,
notre mémoire sera notre victoire,
pour l'envol de notre liberté.
L.A le 29.06.10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milady



Messages : 84
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Re: Rue du Ghetto   Mar 29 Juin - 15:11

les ghettos étaient ignobles!comment on peut traité ainsi des frères humains!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonyves



Messages : 1597
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 59
Localisation : Calvados Normandie

MessageSujet: Re: Rue du Ghetto   Mar 29 Juin - 16:17

Un grand voile noir sur notre histoire La barbarie de l'homme n'a aucune limite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gigi



Messages : 1401
Date d'inscription : 07/04/2008
Age : 70
Localisation : 33140 villenave d'ornon

MessageSujet: Re: Rue du Ghetto   Mar 29 Juin - 20:07

Ne pas oublier ce qui s'est passé pour que ça ne se reproduise jamais plus.
Un poème qui ne laisse pas insensible et qui permet justement de ne pas oublier. amour amour
gigi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghislainepoesie.free.fr
joahna



Messages : 257
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Rue du Ghetto   Mer 30 Juin - 12:39

l'oubli serait la pire chose que l'on offrirait à tous ceux qui ont souffert,
dans les camps, à toutes ces familles décimées, à toutes ces larmes, aux innocents qui ne sont plus,

merci de vous être arrêtés sur mes lignes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rue du Ghetto   Aujourd'hui à 16:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Rue du Ghetto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rue du Ghetto
» [helmut - chaos] La racaille du ghetto
» 1943:L'ultime révolte
» Metroid [Topic Général]
» Les instrumentals qui poutrent!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
étoiledefée :: Poésie prose et poésie libre.-
Sauter vers: