étoiledefée

Claire et douce comme la poésie.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La ballade des opprimés…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stress 55



Messages : 272
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: La ballade des opprimés…   Jeu 16 Aoû - 4:36

La ballade des opprimés…



Tous les chemins ne mènent pas à Rome
Ne croyez pas tout ce que l’on vous chante
L’homme reste la première bête de somme
Esclave d’un triste système qui s’en vante…

On vous promet des lendemains radieux
Depuis quelques trente cinq mille ans
Et pour seul solde : implorer les dieux
A l’injustice, à la misère, sonnons le ban !

Aux enfants troquant les jouets contre des fusils
Aux fillettes et femmes violées en représailles
Notre monde doit leur paraitre bien puéril
Ceux dont la vie n’est que feux de pailles…

Combien encore de flaques de sang
De cadavres étalés, enfants de la misère
Les images défilent sans rectangle blanc
Dans nos cerveaux comme des étrangères

On s’habitue à tout même au plus morbide
Dans nos cocons de pleine et morne solitude
Regardant défiler, égoïstes, le pire et le sordide
Tant que nous échappons à cette multitude

L’enfant d’Afrique ou d’Asie en haillons
Tant qu’il reste, éloigné, sur son sol
Dans notre indifférence, n’est qu’un maillon
Même s’il n’a plus comme choix que le vol

Ne nous empêchera pas de finir tous obèses
Comme dit la chanson : « J’y pense et puis j’oublie »
Dans mon assiette, l’odeur de quelques merguez
M’entraîne à ne plus penser à votre pauvre vie

Avec Mac Do et les téléréalités, j’ai mon compte
De satisfactions bien méritées et suffisantes
Alors de discrète manière, la plus prompte
Je gomme vos images tellement dérangeantes…

Pour faire taire et calmer nos consciences
Un don, quelques pensées, un parrainage
Aux questions s’enchainent nos silences
Les temps ne prêtent pas au partage…

Un enfant meurt, puis deux puis trois
Sous le soleil, la misère et ton détachement
Mais cette scène te laisse statue de bois
Les autres ne rentrent pas dans ton minable environnement…

Le voile honteux des femmes musulmanes
Tant que ne s’érige pas de mosquée dans ton quartier
Qu’elle soit malienne, d’ici ou bien afghane
Ne te semble pas synonyme de lier

Et même autour de toi, au seuil de ta porte
Tu chasses d’un revers bref de la main
Les images du réel car tu te réconfortes:
Tout changera et sera mieux demain

Pauvre ignare, pauvre sot, riche de tes inconséquences
Ton tour arrive que tu ne voies nullement venir
Rome est tombée victime de ses démences
Sais-tu les maux que t’amène ton avenir… ?

La pauvreté, la solitude et la rue
Te guettent au-delà de ton endettement
Le besoin comme une vague de crue
SDF sur la première marche du tourment

Passé le faux temps de l’opulence
Te voila face au spectre de tes proches
Et le miroir des autres : l’indifférence
Un seul pour t’aider sortira t-il la main de sa poche

Passe le temps, l’oubli et le vent
Poussière un beau jour nous retombons
A force de perdre l’innocence de l’enfant
Dans le gouffre de la vie, nous sombrons.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florent



Messages : 411
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: La ballade des opprimés…   Jeu 16 Aoû - 13:25

Trop de faits tristes mais réels hélas!

_________________
Un sourire suffit-il toujours?

.
Bonjour à toi Invité sun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pavot rouge



Messages : 2569
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: La ballade des opprimés…   Ven 17 Aoû - 3:18

Il y a tant de choses à faire rien que dans notre pays !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pitshou
Mon canari


Messages : 701
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 35
Localisation : Sur la montagne de Sion

MessageSujet: Re: La ballade des opprimés…   Mer 5 Sep - 22:32

Stress 55 a écrit:



Pauvre ignare, pauvre sot, riche de tes inconséquences
Ton tour arrive que tu ne voies nullement venir
Rome est tombée victime de ses démences
Sais-tu les maux que t’amène ton avenir… ?


tu es en colère contre qui? LA vie est faite de différence c est l essence meme de la vie
j'adore j'adore triste triste triste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romane



Messages : 257
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: La ballade des opprimés…   Ven 12 Oct - 3:05

On aimerait lire plus souvent un aussi fort texte même si comme pitshou je ne comprends pas à qui ce " tu" est adressé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romane



Messages : 257
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: La ballade des opprimés…   Ven 12 Oct - 3:07

J'ajouterai que c'est plus une balade lol c'est un suicide siffler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La ballade des opprimés…   Aujourd'hui à 23:05

Revenir en haut Aller en bas
 
La ballade des opprimés…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La ballade du charlatan
» Ballade à VAILHAUQUES (34)
» Ballade nocturne.
» LA BALLADE DE LA BALLE ELASTIQUE... de Stephen King
» Ballade à la lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
étoiledefée :: Poésie triste-
Sauter vers: