étoiledefée

Claire et douce comme la poésie.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tristounet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Tristounet   Jeu 22 Mai - 20:23


Tristounet

Tout ce beau monde s’empresse…
Chacun pour une raison…
Moi pas de chance …je fais la différence…
Mais bof .. .je ne me plains pas trop …ce n’est pas l’amer à boire…
Et puis , il faut de tout pour faire un monde…
Les filles, je n’en parle même pas , je n’y pense même pas
C’est qu’elles passent , elles me voient même pas…bof ni les garçons
d’ailleurs.

Même que ma mère autrefois…
Elle avait bien tranché sur la question :
Chaque matin , j’étais le dernier qu’elle coiffait
Après mes frères et mes sœurs…
Puis un peu désemparée comme si elle me voyait pour la première fois ,
Saisissait ma tête à deux mains pour me dire :
« Je ne sais pas qui j’ai pu envier pour te donner un minois aussi tristounet,
quand tu seras grand mon garçon, tu verras , tu changeras…
et puis après tout la beauté , elle vient de l’intérieur … »

Les années sont passées…
Maintenant que j’ai des drôles d’envie…
Cela suppose que j’ai grandi
Que je suis donc ce grand garçon qui devrait me changer la tête…
Mais c’est que , voyez vous, ma tête ,elle ne change pas pour autant
Sauf peut être de l’intérieur …
Je pense même que ma beauté intérieure , elle doit être bien là
Ma maman elle a toujours raison ,
Pourquoi vouloir croire le contraire ,
C’est juste que ma beauté , elle est comme moi
Elle a un peu peur de l’extérieur
C’est à cause de toutes ces filles…
Elles sont trop belles trop fraiches…
Coquettes , joueuses , allumées de toute couleur…
Dire qu’il n y a pas miette pour ton petit garçon , douce maman…
Tu sais pour mes envies , c’est vraiment pas le beau temps !!!
Parfois je me dis que Fernandel ,
Il n’était pas beau,
Pas plus que ne l’était hitler d’ailleurs …
Pourtant , ils ont pris chacun son pied
Mais eux , ils avaient leur truc, le mien ? Je ne sais même pas si j’en ai un!
Il faut peut être que je m’y mette moi aussi …mais ,
Le rire ce n’est pas mon point fort
Ni la politique, ni les guerres !
Bof …je laisse ça au temps…il m’en dira tant !

Même que ce matin , j’ai tenté de draguer la boulangère
La fille aux grands nichons , aux grands yeux tous ronds ,
L’enveloppée , au teint mate , aux belles rondeurs
Elle m’a simplement ri au nez ,
et m’a dit de faire la queue derrière…
Alors dans ma tête et seulement dans cette dernière
Je lui ai vachement bien répondu à la boulangère
Et j’ai ri de plaisir tout seul comme un pervers
Tout le monde me regardait et ne comprenait guère
Mais bof , mon pain je l’ai eu quand même

En rentrant , j’ai croisé mon maitre d’art ,
il gesticulait bizarrement dans une ruelle
Bof …encore une histoire de queue …
Finalement c’est un drôle de menteur,
lui qui prétend que les maitres sont des aigles…
Il n y avait qu’à le voir pour savoir :
Que les maitres , pour s’accomplir ,ils ont besoin de maitresses
Mais bof …je fis mine de rien et je repris mon chemin

Prés de la maison , le jardinier du coin sur le palier des voisins
clignotait de l’œil et voyait trente six chandelles
Il disait avoir reçu la queue d’une tulipe dans l’œil
C’est que le mari de la voisine était absent,
et la petite dame n’appréciait pas du tout ses fleurs
Radin le jardinier , mauvais dragueur !
Mais bof…dans ce coin ce n’est pas tout le monde qui se jette des fleurs…

En entrant chez moi , maman criait au feu !
Ses jambes meurtries par l’huile chaude!
Encore la faute à la poêle sans queue !
Le jardinier lui fit des pansements à l’herbe
Elle s’est mieux sentie , pas la peine de voir le docteur …
Rassuré , il fallait par la suite partir à la gare
Attendre l’arrivée du mari de ma mère
Il faut dire que depuis des années
Je lui sers de bénévole porteur

Alors le train arriva…
Mais lui il ne descendait toujours pas…
Je visitai alors tous les wagons du train
Et voilà qu’il est là ...
Dans le wagon de queue !
Et j’aurais du commencer par là !
Avec une petite passagère…
Je ne vous dis pas …
Bof …vous l’avez deviné…encore une histoire de queue.

Je l’ai regardé un bon moment …
Et je me suis rappelé ce que disait si bien ma petite maman
Après tout la beauté , elle vient de l’intérieur
Avec ces gens à quoi ça sert ...
D’être beau de l’extérieur !!!!
Revenir en haut Aller en bas
freevole



Messages : 419
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 38
Localisation : dans 1 trou trop profond et brulant qu'on appelle la vie

MessageSujet: Re: Tristounet   Ven 23 Mai - 7:47

mdr What a Face pas réjouissant mais vrai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicole chaput



Messages : 1945
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 70
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Tristounet   Sam 24 Mai - 18:40

Une vie pas tellement drôle pour un enfant, j'ai adoré ta prose, elle est superbement bien racontée jusqu'à la fin .Un charme de te lire. Bravo. Amitié. Okana... kiss j'adore Very Happy amour oui sun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
océane



Messages : 176
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Tristounet   Sam 24 Mai - 23:23

Une logique indémontable et que j'ai apprécié au fil de ma lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tristounet   Aujourd'hui à 6:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Tristounet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pour ou contre le gris tristounet
» regard tristounet
» Biarritz la Côte des Basques par temps tristounet
» tristounet
» T'as l'air tout tristounet ! [Fait, Mou']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
étoiledefée :: Poésie prose et poésie libre.-
Sauter vers: