étoiledefée

Claire et douce comme la poésie.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le donjon de carton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le donjon de carton   Ven 23 Mai - 18:50

Plongée dans le noir dans son château, seul la porte mal fermée envoie quelques lueurs sur ses pieds qu'elle s'amuse à faire danser, allongée sur le matelas.
Le royaume est bercé par le silence, par le ronflements sourd de quelques esclaves qui dorment. Seul les tics-tacs de l'immense horloge posé sur le donjon accompagne sa respiration. La princesse est maitrisée par le temps. Encore une fois. D'une autre façon. Cette façon là, on ne l'aime pas non plus.

[...] Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac [...]

Ce bruit étourdissant. Les aiguilles retournent son estomac.

Un gargoulli, deux gargoullis, trois gargoullis et la princesse se lève. Debout sur son lit, elle prend sa respiration, coupe son souffle et un, deux, trois, et saute ! Attérissant à un mètre de son lit, on peut sentir sa fierté dans le cri discret de soulagement qu'elle pousse mimant un geste de victoire le sourire aux lèvres. Vous ne connaissez pas l'histoire de la main noir qui vous choppe quand la nuit vous sortez de votre lit ? Elle, elle la connait trop bien, grosse main sale qui hante ses rêves de fièvre, et croyez moi, elle n'a pas envie de se faire bouffer par un lit.

Sans tâtonner, elle trouve l'interrupteur. Elle les connait parcoeur ses murs, son palais. Il est préférable pour glisser son doigt entre les fils électrique. Ca fait quinze jours qu'elle demande au roi d'envoyer un de ses hommes à tout faire. Le roi est occupé princesse ! La lumière fatiguée s'allume. Tirée de son sommeil, elle râle et tarde à illuminer la pièce.
Le noir c'est mieux, le noir c'est plus beau. C'est toujours plus beau quand on voit rien. " Chanceux d'aveugles " pense t-elle tout haut. En effet, l'obscurité a laissé sa place à la lumière. La lumière a brisé son royaume coloré, sucré et tout chaud. La lumière lui a rendu ses pauvres murs tout blanc, son plafond fissuré, son parquet qui grince. Et tout ce bordel qu'elle était heureuse de ne peux plus voir. Sa robe de dentelle, de froufrou s'est envolée, lui laissant qu'un vieux short imprimé " kiss me ". Elle frissone presque nue. Princesse de guenille se souvient, elle sourit en pensant à lui.

Sautillant sur la pointe des pieds, elle se dirige vers le réveil trouvé à la foire fouille, le réveil posé sur la pile de cartons qu'elle a empilé la veille. Cartons remplis de vieux vêtements qu'elle ne mettra plus mais qu'elle n'arrive pas a déposer au grenier. Pourtant, je vous assure qu'elle adore mettre de son monde dans son vieux grenier qu'elle aime tant.
Mais elle vit dans ces vêtements, du moins, elle à vécu. Ils ressentaient sur sa peau, quand elle courrait, quand elle fuyait de peur, ils sentaient la trouille la prendre dans les déchirements de son corps. Ils ne méritent pas ça. Ils l'ont tous aidé à se cacher de vous, de vos yeux au moins une fois. Ils sont sa carapace. Comment les jeter ?

De son ongle habile, elle vire la pile de son réveil. " Dommage que tu fasses un bruit de merde " soupire t-elle. Il est beau son réveil arc-en-ciel. Elle adore la foire fouille, parce qu'à la foire fouille on trouve de tout !

Le bruit qui n'existe plus continue de lui faire mal. Elle enfile le premier pull qui traîne. Pull qui ne lui appartient même pas. Pull trop grand où son corps flotte, sa peau flotte. Elle grimace son reflet dans le mirroir. Sa propre image qui la dégoute. Cette peau flasque, ces cuisses écoeurante qu'elle flagèle. Elle remonte sa tignasse et continue cette scène dénigrante. Cette torture qu'elle s'impose comme un soulagement de cette trop longue journée. Les doigts qui s'enfoncent dans son dos, toujours plus fort. Se détestant de toutes ses forces. Ce gros tas de graisse qui pèse partout lui donne la haine nécessaire. Sa force intense, sa rage contre ce corps qui n'est pas elle. Se griffant, se déchirant, se coupant, elle serre les dents, elle attend comme elle attendrait l'orgasme. Les ongles qui s'enfoncent dans sa peau. Un, deux, trois, elle mord son bras. Son ongle s'est cassé, coincé dans sa peau abimé, usé par cette exercice, ça saigne et son coeur la lance brutalement. La position de son bras par dessus son épaule, tirant et tirant encore pour se défoncer le plus bas possible lui laisse une courbature qu'elle trainera demain. Comme d'habitude. Son dos taché laisse croire à une adolescence remplies d'acnès. " Elle était si jolie jadis, disaient les paysans " Elle se fout de ce que les traces laissent croire. Elle se fait du mal, un mal qui lui fait du bien. Le bien que vous pourrez jamais lui offrir. Le bien qui la délivre. Le bien addict. Et sans comprendre elle se dit que son inconscient la puni. Son inconscient ou une force supérieur. Peut importe, elle croit aux deux.

Sautillant toujours sur la pointe des pieds, elle descend les 16 marches qui la séparent de la cuisine.
MIAM ! Forêt noir, chips, danette, nutella, coca, pitch, jambon, tuc et lait se font festin dans le royaume. Nouveau royaume de son corps. Les lumières éteintes, recroquevillée contre le frigo, elle grignotte à petite bouchées, croquant de plus en plus fort. Défonçant sa petite machoire, elle avale, ingurgite ne laissant aucun repos à son estomac. Elle accumule et se gave. Petite princesse se fait truie. Petite princesse ne joue plus, ses pieds se jetent sur le pavé glacé, enjambant, courant sur la cuvette, elle se vide. Sans un cri, elle gerbe, dégueule, vomi. Appellez ca comme vous voulez, retenez juste qu'elle connait à la perfection son corps de poupée déformée, qu'elle connait la bouché de trop qu'elle dévore avec sourire. Dégobillant sa connerie, ou la votre ; sa rage, ou la votre ; son désespoir, et ça oui ce n'est que le sien. Elle ne sait pas trop ce qu'elle déverse dans ces toilettes, mais elle le fait avec une telle élégance que ca n'a plus d'importance. Jolie insomnie qui se finit dans les chiottes.
Parfais décor pitoyable, stéréotypé mais non ce n'est pas comme ça. Vous avez tout vu, ça ne se passe pas comme ça.

Petite princesse remontera dans son lit, le royaume obscure reprendra sa place, lui rendant sa robe, ses couleurs, et ses rêves. Elle transpirera le bonheur dans ses draps. Vous la regarderai dormir et vous l'envierez de la voir si paisible, le sourire dans son sommeil.
La prochaine fois, vous la laisserez gober son somnifère.

Un jour, il sera une fois...

Parce que sa vie se passe dans ses rêves.
Parce que sa vie se passe dans le noir de la votre.


Dernière édition par Melle`X le Sam 24 Mai - 11:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Spew`Me



Messages : 102
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: Le donjon de carton   Ven 23 Mai - 19:01

J'halucine c'est enorme , tu m'épateras toujours , j'ai adoré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilo



Messages : 2152
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 23
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

MessageSujet: Re: Le donjon de carton   Sam 24 Mai - 1:04

Je ne te ferai pas l'affront d'un commentaire bidon :n ce soir je veux être stitch rien que pour toi.
Alors j'entame un autre post pour te faire écho car une princesse quelque part a besoin de nous. :k
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilo



Messages : 2152
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 23
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

MessageSujet: Re: Le donjon de carton   Sam 24 Mai - 15:15

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
océane



Messages : 176
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Le donjon de carton   Dim 25 Mai - 0:01

Un texte d'enfant cachant une vraie peur de vivre ou inverse.Je t'ai accompagné dans l'entente de ce réveil qui donne l'impression d'être seul à dominer.Avec toi j'ai fait ce saut d'un maitre pour éviter la main noir cachée,moi c'était des yeux rouges sous mon lit Embarassed
Je crois que tu devrais donner un peu de ton don d'écriture à celles qui ne peuvent pas d'exprimer et je suis certaine que ça les aiderait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le donjon de carton   Sam 14 Juin - 19:04

la nuit et le jour c'est un cauchemard tout le temps
Revenir en haut Aller en bas
Myosotis



Messages : 158
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Le donjon de carton   Jeu 10 Juil - 11:57

Citation :
Un jour, il sera une fois...

Parce que sa vie se passe dans ses rêves.
Parce que sa vie se passe dans le noir de la votre.

Belle conclusion pour des nuits cauchemardesques!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicole chaput



Messages : 1945
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 70
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Le donjon de carton   Ven 1 Aoû - 2:25

Une princesse qui souffre beaucoup. J'ai aimé te lire car ton écriture est vraiment très belle. Mais à travers je sens une grande détresse. Amitié. Okana tendresse. amour heart heart heart heart kiss kiss kikoo rougir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nobody's perfect



Messages : 127
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Le donjon de carton   Jeu 18 Déc - 0:50

Un chateau un donjon rien préserve.J'ai adoré ton texte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonyves



Messages : 1597
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 60
Localisation : Calvados Normandie

MessageSujet: Re: Le donjon de carton   Jeu 18 Déc - 16:49

Un texte dont j'adore l'écriture et qui prend aux tripes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le donjon de carton   Aujourd'hui à 1:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Le donjon de carton
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le donjon de carton
» transport carton a dessin grand format
» coffret "le donjon de Naheulbeuk à la plage"
» Coté carton coté cartoon : Le Breguet Atlantic
» donjon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
étoiledefée :: Nouvelles.-
Sauter vers: