étoiledefée

Claire et douce comme la poésie.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nihilne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Beftekir



Messages : 92
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Nihilne.   Jeu 23 Mai - 0:14

.

Je me prélasse dans mon être
M’enfonce me glisse dans le paraitre
Tristes obscurs sont mes songes
Tel un singe je gémis, gesticule
Restitue des rimes en forme de ronces
Mes yeux se fatiguent, le mal m’envahit.
M’ébahit, me ronge, me lapide
L’impression d’être happé, maltraité, trahi
Une âme noire dans un corps nu
Je vogue l’esprit vague
Peu importe ce que ma force fut
Je suis faible, vil, immonde.
Parmi hyènes, harpies, loups et fauves
J’évolue seul dans le monde
Que seul le linceul sauve
J’écris, j’écrase, la vie un jeu
Un dieu, un diable, une rose fanée dans un vase
Un feu brulant jusqu’aux cieux
Je jouis, m’extirpe, me fonds dans la masse
M’exprime m’efface me rongeant la face
L’espoir, un rêve, un mirage faussé
Je crève, j’envie, je suis homme, femme
A la fois bon et mauvais.
Quand la foi prime sur les faits.
Je me tais, me terre, prière ; j’essaie
De forger le bien même en défaite
Je suis dur, doux, aidant, ingrat
Beau, laid, errant, stable.
Mes maux s’inscrivent, se gravent, ne fuient pas
Cette vie vaine, vide qui nous affable
Je m’affame, me réduit tel un trou noir
Je me gave d’ennui, me mue, puis finis par échoir
Le temps n’existe pas, il vire, il s’esquisse.
Tel une statue, une roche, un dessin
Mes récits fusent, se précisent amers et hostiles
Comme la vie, la bêtise, la jalousie et le dédain.
Je me bats, tombe, me relève.
Je me suicide aux poèmes
L’amertume encrée sur mes lèvres
Je me feins, me cache, me noie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candide



Messages : 1075
Date d'inscription : 24/04/2008
Age : 75

MessageSujet: Re: Nihilne.   Jeu 23 Mai - 10:44

Salut mon ami
C'est gore à souhait mais quel talent. Hihi, tu vas faire peur à nos novices, mais ils s'habitueront.
De jolies oppositions de mots, des mots dont tu te joues, BRAVO

amour amour amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Only God Forgives



Messages : 218
Date d'inscription : 17/05/2013

MessageSujet: Re: Nihilne.   Jeu 23 Mai - 17:58

Le choix des accumulations est très intelligent, il restitue parfaitement l'état d'esprit contradictoire, torturé que tu tentes de transmettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
longway



Messages : 218
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Nihilne.   Ven 24 Mai - 7:52

lol! tu t'es défoulé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nihilne.   Aujourd'hui à 9:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Nihilne.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
étoiledefée :: Poésie prose et poésie libre.-
Sauter vers: