étoiledefée

Claire et douce comme la poésie.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Muses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Muses   Sam 31 Mai - 19:05

Quand Clio s’endort aux berceuses d’Uranie,
Que Calliope conte ses essors portées par Polymnie,
Que reste-il des grands hommes, sous l’infini,
Alors que Melpomène chantonne leur tragédie.

Quand Thalie jongle avec les masques de la comédie,
Et que s’éteignent les artistes avant la fin de la nuit,
Que reste-il sous le dôme des vues de l’esprit,
Pour que les remords s’acquittent de l’envie.

Quand Terpsichore balance son corps, sans un bruit,
Qu’Euterpe décore de silence ses mélodies,
Que reste-il des fantômes de la mythologie,
Des forums où s’élevaient les belles élégies.

Quand Erato n’a plus sa lyre, ne joue que par dépit,
Les échos de la vertu, reniant la philosophie,
Que reste-il de ceux qui conquirent par leur génie,
Les monts de l’imprévus, en images et poésies.

Allover 2008
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Muses   Sam 31 Mai - 23:03

il ne restera que leurs rêves dans des bras inconnus
ou le vent glacial sera mer perdue !

Merci pour L'inspiration.
tout simplement magnifique mon ami ! sun heart
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Muses   Dim 1 Juin - 8:06

Que reste-t-il en effet, allover... l'espoir que la nuit prochaine dansera à nouveau de la ronde des muses ravivée ? C'est ce que j'espère en tous cas.

Bises pour ces vers joliment ourlés.

Anlor
Revenir en haut Aller en bas
lilo



Messages : 2152
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 23
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

MessageSujet: Re: Muses   Dim 1 Juin - 8:40

Les muses c'est comme les fées, ça ne dort jamais mais des fois elles vont courir après les ruisseaux et il suffit de les regarder et d'attendre.
amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Muses   Lun 2 Juin - 8:38

De très beaux vers sur une rime unique, qui constituent un bel exercice de style.

j'aime cette évocation des muses, mais j'y ressens une espèce de désenchantement, de tristesse qui ne veut pas se dire.
Me suis-je trompé, où tu es mélancolique dans tes propos, comme regrettant un temps qui n'est plus ?

En tout cas, très réussi et cela touche le coeur de celui qui aime la poésie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Muses   Jeu 5 Juin - 19:13

Merci Douceur, les rêves c’est déjà beaucoup. Ils sont une porte ouverte sur l’infini.

Merci Anlor, Elles dansent mes muses et mon esprit est bien souvent trop étroit pour leur permettre de dessiner leur chorégraphie.

Merci Lilo, c’est quand elles courent derrière les ruisseaux qu’elles sont les plus belles. Et les mots capturent leur reflet sur les flot.

Merci Daniel, plus que de la nostalgie, je voulais rendre hommage aux rêveurs de l’antiquité qui faisaient de la réalité des mondes merveilleux où les dieux étaient le reflet des hommes et des hommes l’incarnation des dieux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Muses   Aujourd'hui à 20:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Muses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Muses, mais lesquelles ???
» Nine Muses - News
» Au fils des muses
» Les muses des 4 saisons.
» Souquez les Artémuses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
étoiledefée :: Poésie prose et poésie libre.-
Sauter vers: