étoiledefée

Claire et douce comme la poésie.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 quand la souffrance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jeannette insurgé



Messages : 653
Date d'inscription : 26/05/2008
Age : 72

MessageSujet: quand la souffrance   Dim 8 Juin - 20:38

Quand la souffrance … 08/06/08


Quand la souffrance physique où moral fait délirer…

Quand elle prend une personne en otage et l’oblige à faire des choses qu’elle déteste…

Quand elle oblige un humain à se détester.

Quand elle lui enlève tous les moyens de se contrôler, c’est tellement injuste…

Désarmé, sans force, sans réserve, l’humain ne peut plus lutter.

La souffrance est aveugle, bête, méchante, sans cœur elle se nourrie du désarroi de l’humain.

Il suffirait de presque rien : la confiance, l’espoir et elle serait obligée de reculer.

La souffrance n’a pas de cœur c’est vrai, mais elle a peur de l’amour, de l’envie de vivre…

La lumière lui fait peur et elle finit par quitter l’humain qui enfin libéré, peut recommencer petit à petit à revivre normalement

Jeannette insurgé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quand la souffrance   Lun 9 Juin - 2:30

la souffrance physique et morale
est le combat de tous les jours
et pour bien des personnes

malheureusement je voudrais bien trouver un remède...

merci pour ce poème si triste Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quand la souffrance   Lun 9 Juin - 6:20

"La souffrance n’a pas de cœur c’est vrai, mais elle a peur de l’amour, de l’envie de vivre…"

C'est tellement vrai.
Pour réussir à exprimer la souffrance, tu dois l'avoir approchée de près, Jeannette. J'espère que cette lumière t'accompagne et ne te quittera pas.
bises,
anlor
Revenir en haut Aller en bas
jeannette insurgé



Messages : 653
Date d'inscription : 26/05/2008
Age : 72

MessageSujet: Re: quand la souffrance   Lun 9 Juin - 6:29

douceur a écrit:
la souffrance physique et morale
est le combat de tous les jours
et pour bien des personnes

malheureusement je voudrais bien trouver un remède...

merci pour ce poème si triste Very Happy

oui douceur, et quand j'ai réaliser le nombre de personne qui la subissait j'ai décider quelle serait mon combat éternel

merci bisous

jeannette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeannette insurgé



Messages : 653
Date d'inscription : 26/05/2008
Age : 72

MessageSujet: Re: quand la souffrance   Lun 9 Juin - 6:34

anlor a écrit:
"La souffrance n’a pas de cœur c’est vrai, mais elle a peur de l’amour, de l’envie de vivre…"

C'est tellement vrai.
Pour réussir à exprimer la souffrance, tu dois l'avoir approchée de près, Jeannette. J'espère que cette lumière t'accompagne et ne te quittera pas.
bises,
anlor

j' vis avec elle, pour moi, et en plus pour ceux que j'aime....

j'ai compris qu'il fallait quand on était obligé de cohabiter avec cette sale bête, faire ce que les anciens fesait pour se protéger des bêtes malfaisantes:

un feu de bois , et surtout ne jamais oublier d'alimenter ce feu, je sais les stères de bois qu'il faut pour alimenter ce feu....

aussi quand je peu partager ma réserve moi qui avance dans l'age .... je le fais avec un plaisir immense... quand nous sommes plusieurs a veillé sur le feu ... il ronronee plus régulièrement

merci a toi

jeannette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: quand la souffrance   Aujourd'hui à 14:02

Revenir en haut Aller en bas
 
quand la souffrance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [REQUETE] garder le wifi en continu meme quand telephone vérrouiller
» [RESOLU] Quand mon tel est en veille, il ne sonne pas...
» TSR HD, c'est pour quand?
» La télé depuis quand ?
» [REQUETE] Eteindre la led quand la batterie pleine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
étoiledefée :: Poésie prose et poésie libre.-
Sauter vers: