étoiledefée

Claire et douce comme la poésie.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un peuple dissémiiné.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lilo



Messages : 2152
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 23
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

MessageSujet: Un peuple dissémiiné.   Lun 9 Juin - 11:36

Entre les légendes ancestrales et le chamanisme ou tout être est comme un monde à part qui se suffit à lui même... Quand le corps meurt, l'esprit est libéré et les vibrations naissent...

Tout d'abord, voici ma vidéo sur ce peuple hors du commun.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilo



Messages : 2152
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 23
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

MessageSujet: Re: Un peuple dissémiiné.   Lun 9 Juin - 11:40

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilo



Messages : 2152
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 23
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

MessageSujet: Re: Un peuple dissémiiné.   Lun 9 Juin - 11:42

Oglala signifie "ils se dispersent". Tashunca-Uitco (Crazy Horse) était l'un des chefs de ce clan.
HAU ! veut dire bonjour en lakota,
PAUWAU : signifie Sorcière, mais elles étaient respectées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilo



Messages : 2152
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 23
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

MessageSujet: Re: Un peuple dissémiiné.   Lun 9 Juin - 11:47

Extrait des textes sacrés .

La Mère Nature est toute puissante, ayant pour elle l'éternité. Que sont les inventions des hommes, les cités hautaines qu'ils élèvent aux confins du désert, les armes terribles qu'ils emploient pour assurer et défendre leurs conquêtes ?
Rien qu'un peu de poussière constituée que les grandes forces naturelles tendent à restituer dans sa forme primitive. Désertez pendant quelques années la citadelle, abandonnez quelques mois le canon ou la mitrailleuse dans la Prairie, et bientôt l'herbe et la ronce auront envahi la pierre, la rouille rongé l'acier dur.
Bien des fois, jadis, de vastes solitudes ont été peuplées des villes puissantes. Il n'en reste plus aujourd'hui que des ruines et les ruines elles-mêmes finissent par se confondre avec la terre éternellement vierge.
Qu'importent les hommes qui passent ? L'Esprit n'a qu'à souffler sur eux et ils ne le seront plus ! Alors les fils de la Terre reprendront possession de la Terre. Et les temps passés redeviendront nouveaux !".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilo



Messages : 2152
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 23
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

MessageSujet: Re: Un peuple dissémiiné.   Lun 9 Juin - 11:49

Une des prières indiennes

Ô grand Esprit, avec ce calumet, Symbole de Paix, de conseil, et de fraternité, nous te demandons d'être avec nous et de nous bénir aujourd'hui.
Ô grand Esprit de mes pères, ceci est ma prière : Aide-moi à sentir ton impulsion et ton message.
Ô grand Esprit, j'appelle ta bénédiction, je prie pour que tu apportes la paix à tous mes frères et soeurs en ce monde. Je prie pour que tu nous donnes la connaissance, pour vivre comme frères et soeurs et pour nous aimer les uns les autres.
Ô grand esprit, je lève mon calumet vers toi et vers tes messagers les Quatre Vents et à la Terre Mère, providence de tes enfants.
Donne-nous la Sagesse d'enseigner à nos enfants, à s'aimer, à se respecter, à se chérir les uns les autres, de telle façon qu'ils puissent grandir dans la paix de l'Esprit, que nous apprenions à partager toutes les bonnes choses que tu nous procures sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilo



Messages : 2152
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 23
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

MessageSujet: Re: Un peuple dissémiiné.   Lun 9 Juin - 11:50

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilo



Messages : 2152
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 23
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

MessageSujet: Re: Un peuple dissémiiné.   Lun 9 Juin - 11:55

Trilogie de la nation guerrière (méditation)


1
Des montagnes nous venons
élevant nos voix pour la belle
route que vous nous avez donnée
nous sommes le peuple du bison
nous demeurons dans la lumière de notre père soleil
dans l'ombre de notre mère terre
nous sommes le peuple magnifique
nous errons sans peur dans les grandes plaines
en son temps la terre nous enseigna l'unité
nous seuls respirons avec les rivières
nous seuls entendons la chanson des pierres




Ô fantôme qui me suit
trouve en moi la force pour connaître la sagesse
de cette vie
emporte-moi sur la montagne de mon grand-père
je l'ai entendu toute la nuit
chantant parmi les feuilles de l'été


3
Grand esprit (maheo)
fais de moi un homme sain
aujourd'hui je suis venu avec mon esprit
je n'ai pas peur
car j'ai vu dans une vision
le bison blanc
paissant dans le champ gelé
qui pousse près du grand cercle
de ce monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilo



Messages : 2152
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 23
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

MessageSujet: Re: Un peuple dissémiiné.   Lun 9 Juin - 11:56

En fait les indiens faisaient tout avec les plantes, se soigner bien sur, chasser les mauvais esprits,et les fumer aussi.
Donc ils rentraient dans une espèce de transe qui semblait les animer d'esprits et leurs sons ou leurs voix sortaient de leur ventre et non de leur gorge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilo



Messages : 2152
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 23
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

MessageSujet: Re: Un peuple dissémiiné.   Lun 9 Juin - 11:57

Le 4 septembre 1886,

Reddition du chef apache Geronimo

Poursuivi par plus de 5 000 hommes, Geronimo, chef de la tribu apache des Chiricahuas, dépose les armes pour la dernière fois. L'ensemble de la tribu est déporté vers la Floride. Geronimo fut l'un des symboles les plus forts de la résistance aux pionniers américains. En 1858, les Mexicains avaient attaqué le camp de Geronimo et massacré femmes et enfants. Pour venger l'assassinat des siens, le chef indien avait organisé pendant de longues années de multiples raids côté mexicain comme américain. Déporté dans une réserve une première fois, il avait repris ses attaques en 1885.
Le chef indien de la tribu apache Chiricahuas s'éteint à Fort Sill en Oklahoma à l'âge de 80 ans. Victime d'une pneumonie, il meurt dans la réserve où les Chiricahuas ont été installés par les Américains. Symbole de la résistance à l'occupation des hommes blancs sur les terres ancestrales des Indiens, Geronimo avait dicté ses mémoires au journaliste S.M. Barrett en 1905, dans "Géronimo, sa propre histoire".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilo



Messages : 2152
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 23
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

MessageSujet: Re: Un peuple dissémiiné.   Lun 9 Juin - 11:59

photo de geronimo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilo



Messages : 2152
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 23
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

MessageSujet: Re: Un peuple dissémiiné.   Lun 9 Juin - 12:03

PRIERE TRADITIONNELLE SIOUX INVOQUANT L'EAU

Ô eau,

Le long des méandres étroits du torrent,

Là où tu frappes le plus fort,

Là où tu t'enroules le plus,

Entre les mousses suintantes,

Fais que chaque impureté,

Qui nous entraves soient balayées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilo



Messages : 2152
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 23
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

MessageSujet: Re: Un peuple dissémiiné.   Lun 9 Juin - 12:06

Le chant qui suit à été chanté par Sitting Bull alors qu'il se rendait aux autorités après le combat contre le général Custer


iki'cize
waon'kon
wana'
hena'la yelo'
iyo'tiye kiya'
waon'

traduction


Un guerrier
J'ai été
Maintenant
C'est terminé
Un moment difficile
S'annonce.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilo



Messages : 2152
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 23
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

MessageSujet: Re: Un peuple dissémiiné.   Lun 9 Juin - 12:09

Sitting Bull a été enterré à Fort Yates dans le Nord Dakota, puis transporté en 1953 à Mobridge, Sud Dakota.

Voici quelques extraits de discours de ce grand personnage...

"Voyez Mes frères, le printemps est venu ; la terre a reçu l'étreinte du soleil, et nous verrons bientôt les fruits de cet amour!
Chaque graine s'éveille et de même chaque animal prend vie. C'est à ce mystérieux pouvoir que nous devons nous aussi notre exisence ; c'est pouruoi nous concédons à nos voisins, même à nos voisins animaux, le même droit qu'à nous d'habiter cette terre.
Pourtant, écoutez-moi, vous tous, nous avons maintenant affaire à une autre race, petite faible quand nos pères l'on rencontrée pour la première fois, mais aujourd'hui grande et arrogante. Assez étrangement, ils ont dans l'idée de cultiver le sol et l'amour de posséder est chez eux une maladie. Ces gens-là ont établi beaucoup de règles que les riches peuvent briser mais non les pauvres. Ils prélèvent des taxes sur les pauvres et les faibles pour entretenir les riches qui gouvernent. Ils revendiquent notre mère à tous, la terre, pour leur propres usages et se barricadent contre leurs voisins ; ils la défigurent avec leurs constructions et leurs ordures. Cette nation est pareille à un torrent de neige fondue qui sort de son lit et détruit tout sur son passage.
Nous ne pouvons vivre côte à côte."

(Discours prononcé en 1875)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilo



Messages : 2152
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 23
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

MessageSujet: Re: Un peuple dissémiiné.   Lun 9 Juin - 12:11

"Quel traité le blanc a-t-il respecté que l'homme rouge ait rompu ? Aucun.
Quel traité l'homme blanc a-t-il jamais passé avec nous et respecté? Aucun.
Quand j'étais enfant, les Sioux étaient maîtres du monde ; le soleil se levait et se couchait sue leur terre ; ils menaient dix mille hommes au combat.
Où sont aujourd'hui les guerriers ?
Qui les a massacrés ?
Où sont nos terres ?
Qui les possède ?
Quel homme blanc peut dire que je lui ai jamais volé sa terre ou le moindre sou ? Pourtant ils disent que je suis un voleur.
Quelle femme blanche, même isolée, ai-je jamais capturée ou insultée ? Pourtant ils disent que je suis un mauvais Indien.
Quel homme blanc m'a jamais vu saoul ?
Qui est jamais venu à moi affamé et reparti le ventre vide ?
Qui m'a jamais vu battre mes femmes ou maltraiter mes enfants ?
Quelle loi ai-je violée?
Ai-je tort d'aimer ma propre loi ?
Est-ce mal pour moi parce que j'ai la peau rouge ?
Parce que je suis un Sioux ?
Parce que je suis né là où mon père a vécu ?
Parce que je suis prêt à mourir pour mon peuple et mon pays ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilo



Messages : 2152
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 23
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

MessageSujet: Re: Un peuple dissémiiné.   Lun 9 Juin - 12:14

"Je tiens à ce que tous sachent que je n'ai pas l'intention de vendre une seule parcelle de nos terres ; je ne veux pas non plus que les Blancs coupent nos arbres le long des rivières ; je tiens beaucoup aux chênes dont les fruits me plaisent tout spécialement. J'aime à observer les glands parce qu'ils endurent les tempêtes hivernales et la chaleur de l'été, et - comme nous-mêmes - semblent s'épanouir par elles."

Après la bataille de Little Bighorn, Sitting Bull et les siens partirent pour le Canada où ils furent autorisé à vivre en paix. Le gouvernement américain fut dans une position délicate car les canadiens traitaient les "renégats" convenablement, aussi dépécha-t-il une commission conduite par le général Terry pour supplier la bande de "sauvages" de revenir aux Etats-Unis afin de vivre dans une réserve. Après une énumération des traités et promesses rompus, Sitting Bull tint ce discours...

"Pendant soixante-quatre ans vous avez persécuté mon peuple. Qu'avons-nous fait pour devoir quitter notre pays, je vous le demande ? Je vais vous répondre. Nous n'avions nulle part où aller, aussi nous nous sommes réfugiés ici. C'est de ce côté de la frontière que j'appris à tirer et devins un homme. Pour cette raison j'y suis revenu. On m'a talonné jusqu'à ce que, contraint d'abandonner mes propres terres, je vienne ici. J'ai été élevé dans cette région et je serre aujourd'hui les mains de ces gens [les Canadiens].
C'est ainsi que j'ai fait la connaissance de ces gens et c'est ainsi que je me propose de vivre. Nous n'avons pas donné notre pays ; vous vous en êtes emparés. Voyez comme ces gens me traitent. Regardez-moi. Vous me croyer dupe, mais vous l'êtes encore bien plus que moi. Cette maison , la maison de l'Anglais, est une maison sacrée [=maison de la vérité] et vous venez ici nous dire des mensonges ! Nous ne voulons pas les entendre. J'ai maintenant assez parlé. Vous pouvez vous en retourner. Ne dites plus rien. Emportez avec vous vos mensonges. Je resterai avec ce peuple. Le pays d'où nous venons nous appartenait ; vous nous l'avez pris ; nous vivrons ici.
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pavot rouge



Messages : 2569
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Un peuple dissémiiné.   Lun 9 Juin - 12:16

Merci Lilo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilo



Messages : 2152
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 23
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

MessageSujet: Re: Un peuple dissémiiné.   Lun 9 Juin - 12:16

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilo



Messages : 2152
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 23
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

MessageSujet: Re: Un peuple dissémiiné.   Lun 9 Juin - 12:18

Voilà, j'ai fait ce post par plaisir personnel.

amour amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pavot rouge



Messages : 2569
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Un peuple dissémiiné.   Lun 9 Juin - 12:23

Plaisir partagé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doC-annibaL



Messages : 528
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 25

MessageSujet: Re: Un peuple dissémiiné.   Lun 9 Juin - 12:39

Entre les légendes
ancestrales et le chamanisme ou tout être est comme un monde à part qui
se suffit à lui même... Quand le corps meurt, l'esprit est libéré et
les vibrations naissent

Oui dans le respect de l'autre et de sa liberté, comme cela est depuis depuis la nuit des temps. Je t'aime ma petite blanche.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BLEDA



Messages : 427
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: Un peuple dissémiiné.   Mar 10 Juin - 1:14

Ta vidéo m'a donné la chair de poule.Si tu n'aimes pas les indiens tu nous le dis? Razz amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peuple dissémiiné.   Mar 10 Juin - 17:19

et pour attraper les mauvais rêves, un dreamcatcher.

Revenir en haut Aller en bas
lilo



Messages : 2152
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 23
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

MessageSujet: Re: Un peuple dissémiiné.   Mar 10 Juin - 22:34

anlor a écrit:
et pour attraper les mauvais rêves, un dreamcatcher.

Il y en a de très beaux, mais les originaux étaient confectionnés avec de la corne de bison ainsi que de la poudre de bison qui servait de colle et bien sur les indispensables plumes signe de vent.
amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peuple dissémiiné.   Sam 14 Juin - 19:08

ta pas plus long lilo silent tongue
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un peuple dissémiiné.   Aujourd'hui à 0:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peuple dissémiiné.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un peuple dissémiiné.
» [Pratchett, Terry] Le peuple du Tapis (livre pour enfants)
» LES INDIENS: Portrait d'un peuple.
» Les Yaka un peuple mal connu
» [Hillerman, Tony] Le peuple de l'ombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
étoiledefée :: Nouvelles.-
Sauter vers: