étoiledefée

Claire et douce comme la poésie.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les migrants !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lacrymal



Messages : 52
Date d'inscription : 25/08/2015
Localisation : nul part

MessageSujet: Les migrants !   Lun 7 Sep - 20:10

Les migrants !

Ils sont des gens qui viennent de loin
Qui reviennent d'un Enfer
Comme des miraculés qui se déterrent
D'un cimetière vivant mais qui arrivent en vain

Ils sont retenus par des frontières
Plein de doutes et de fatigues d'un avenir incertain
Plein d'êtres humains sans terre
Qui recherchent l'asile de "frères" enfin

On les appelle les migrants
Nos frères venus de pays de guerres
Destitués de leur identité sans le moindre repère

On les chasse les migrants
Nos yeux les regardent solidaires
Mais nous nous retardons à les accueillir en "êtres chers" !

Lacrymal alias Yahya MJOUTI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romane



Messages : 257
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Les migrants !   Mer 9 Sep - 7:49

Que dire quand des êtres humains sont aperçus seulement comme des bouches à nourrir et du chômage en plus en devenir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pavot rouge



Messages : 2569
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Les migrants !   Mer 9 Sep - 17:38

Je me demande si le mot humanisme a encore un sens de nos jours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Only God Forgives



Messages : 218
Date d'inscription : 17/05/2013

MessageSujet: Re: Les migrants !   Mer 9 Sep - 18:57

Le soucis c'est que des élites, qui n'auront jamais à s'en occuper et qui ont provoqué les conflits dans ces pays, nous demandent de les assumer alors que nos propres nations sont déjà à la dérive sur le plan social et économique. Tout le monde se prend la tête pour les migrants mais personne ne levait le pouce pour accueillir de possibles réfugiés venus de l'Irak, de la Palestine ou les chrétiens d'Orient qui se font quotidiennement massacrer par l'E.I.

Un court poème en réponse :

Une plage, un enfant, un cliché -
Une banalité dans l’absurdité du monde.
La Palestine ? BHL la met en sourdine.
Des migrants, certain si grands,
Certain si petits. Des explosions,
Des versions contradictoires,
BHL dicte ce que l'on me dit de croire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lacrymal



Messages : 52
Date d'inscription : 25/08/2015
Localisation : nul part

MessageSujet: Bien dit Only god forgives   Mer 9 Sep - 19:13

C'est un sujet compliqué quand on ignore la réalité... On a le pouvoir que de voir ce qu'on nous montre... La pauvreté est ce qu'elle concerne un pays plus qu'un autre et le malheur est il évalué de manière égale ??? Que d'interrogations et seul Dieu sait...mais mon écrit juste une émotion passagère face à l'actualité...

Veuillez m'excuser si j'écris souvent sous l'emprise d'informations que la télévision ne cesse de nous conter...

Merci de nos échanges. On est rare à être encore humain, il suffit de nous voir au quotidien dans notre être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeannette



Messages : 113
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: Les migrants !   Lun 14 Sep - 19:18

je ne vais pas contester Only God Forgives; entièrement d'accord!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les migrants !   Aujourd'hui à 1:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Les migrants !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Leçon du Dalaï Lama aux Européens : « Vous devez prendre soin des migrants mais en petit nombre. »
» [Moberg, Vilhelm] La saga des émigrants - Tome 6: L'or et l'eau
» Vilhelm MOBERG (Suède)
» Le train-poste Paris - Brive
» [Moberg, Vilhelm] La saga des émigrants - Tome 7: Les épreuves du citoyen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
étoiledefée :: Poésie prose et poésie libre.-
Sauter vers: