étoiledefée

Claire et douce comme la poésie.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A se délecter.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
océane



Messages : 176
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: A se délecter.   Mar 10 Juin - 0:18

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BLEDA



Messages : 427
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: A se délecter.   Mar 10 Juin - 1:17

Il dit vrai!!! Bon choix océane :drunken:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A se délecter.   Mar 10 Juin - 2:22

Ma petite fille et moi chantons de lui l’enfant au piano.
Je ne suis pas pour certaines fadaises mais Serge Lama étant un souverain homme, je ne peux que l’écouter et je connais et chante (en moi) beaucoup de sa discographie Les prêcheurs ont des gestes momifiés.
L’homme est une secte à lui seul. Que de raison !
Revenir en haut Aller en bas
Pavot rouge



Messages : 2569
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: A se délecter.   Mar 10 Juin - 4:23

L’église est le premier exemple du disfonctionnement entre la pensée de l’homme et sa naïve froideur. L’homme sectorise jusqu’à l’église et se bafoue en parlant d’abstinence tout en vivant dans le luxe des palais du Vatican qui a mon avis est déjà une secte à lui tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeannette insurgé



Messages : 653
Date d'inscription : 26/05/2008
Age : 72

MessageSujet: Re: A se délecter.   Mar 10 Juin - 17:11

cela fait toujours drôle d'entendre des chanteurs, qui chante ce que notre coeur et nos cerveau nous cris

j'ai beaucoup de "disque " de lama et d'autres encore comme john William
....

merci de ce partage

jeannette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilo



Messages : 2152
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 23
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

MessageSujet: Re: A se délecter.   Mar 10 Juin - 23:26

Je chantais avec mon papi l’enfant au piano et danièle m'a fait connaitre un peu plus serge lama que je considère comme un grand bonhomme aussi, mais cette chanson, me surprend.
Je ne m'attendais pas du tout à entendre cette vérité dite avec autant d'impact sortant de lui.
Qu'elle puissance c'est merveilleux ce cri de révolte et sa voix est une vraie voix.
Sa dernière phrase est un peu simpliste mais comment ne pas lui pardonner I love you amour amour Merci océane .


Dernière édition par lilo le Mer 11 Juin - 0:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A se délecter.   Mer 11 Juin - 0:00

Very Happy
tres belle chanson
Revenir en haut Aller en bas
Danièle57



Messages : 82
Date d'inscription : 02/06/2008
Localisation : je suis de l'Est de la France - Metz

MessageSujet: Re: A se délecter.   Mer 11 Juin - 8:25

cette chanson est magnifiquement écrite ; il faut dire que Serge l'a composée quand son père est mort et il a été frappé par "l'absence" qu'il avait ressenti dans la chapelle lors de l'enterrement de son papa. Je trouve qu'elle est très forte ; bien sûr sa voix est toujours magnifique. En fait, une autre forme de JE VOUS SALUE, un cri de révolte en quelque sorte amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A se délecter.   Mer 11 Juin - 19:36

Perdre le côté rassurant de la foi après avoir perdu un proche est pour un chanteur de talent un bon moyen de passer un message.
Ce message est - Ayez la foi en vous et non dans des apparences. Les vœux de pauvreté, il y a longtemps qu’ils sont obsolètes.
Chacun prendra dans ses paroles ce qui lui conviendra le mieux.
Par contre il faut savoir manier la langue de Molière pour interpréter la phrase que je vois citée ci-dessus : L’homme est une secte à lui seul.
L’homme ne vivant plus que pour lui et non plus en homme de foi, cette phrase est utilisée. Il n’est pas question dans cette chanson d’échanger une demande de retour vers Dieu, à un engagement à une secte ou mêmes genres de mouvements.
A ne pas confondre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A se délecter.   Jeu 12 Juin - 5:15

Encore un sujet politique décidément ce n’est plus un simple site de poésie mais un forum politique.
Je n’ai jamais aimé Lama, mais je ne savais pas pourquoi. Maintenant, je comprends. Ce monsieur s’en prend au marxisme, comme sait, si bien, le faire une certaine église très réactionnaire et fondamentaliste. « Ha ! une bonne messe en latin, c’est quand même mieux que l’international chanté par des bolcheviques le couteau entre les dents ». J’ai l’impression de revenir en arrière, quand le communisme était diabolisé par les tenants du pouvoir capitaliste et leurs fidèles serviteurs qu’étaient certains hommes de foi.
Je reviendrai, plus tard, poursuivre le sujet et, si j’ai le temps, faire le bilan de cette église qui lui manque tant, celle qui a eu tant de mal à se plier à l’humanisme.
Et pour finir, je dirai : vive les prêtres ouvriers que notre chanteur en costard critique si aisément.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A se délecter.   Jeu 12 Juin - 6:28

J'ai évité hier soir d'aborder aussi ce sujet mais entièrement d'accord avec toi l'ami.
Je pense même qu'il y en a encore plus à dire mais je te laisse la parole allover.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A se délecter.   Jeu 12 Juin - 7:39

J'avoue que ce post et certaines réactions m'ont également surprise et mise assez mal à l'aise.
Tout d'abord Lama... Je ne développerai pas ce qu'allover a avancé, parce qu'il le fera sans doute mieux que moi. Je ne suis pas franchement pratiquante, loin de là, et profondément laïque, mais j'ai un respect immense pour les gens dont le travail désintéressé pour les autres remplit la vie, qu'ils soient laiques ou religieux. Pour avoir passé 2 mois au bout du monde avec un prête-infirmier (dans la lignée des prêtres ouvriers dont parle allover), qui n'est ni adepte du prosélytisme ni des bondieuseries et suit ses propres convictions humanistes sans faiblir, au risque de choquer religieux comme non-religieux, je me dis que certains tableaux qu'on essaie de nous imposer de la religion sont bien réducteurs...
De même que certains amalgames si aisés à faire, comme le mélange "secte" et "religion". Et par "secte", j'entends le sens moderne du terme. Il est nécessaire, particulièrement de nos jours où les mots se vident de leur sens par commodité (à l'avantage de ceux qui connaissent leur sens et cherchent à embrouiller leur monde), de faire particulièrement attention à ceux qu'on utilise lorsqu'on parle de certains sujets.
Revenir en haut Aller en bas
aureil



Messages : 792
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: A se délecter.   Jeu 12 Juin - 10:47

What a Face tout sa pour une chanson :grr:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilo



Messages : 2152
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 23
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

MessageSujet: Re: A se délecter.   Jeu 12 Juin - 18:19

Bon je recommence parce que j’ai perdu tout ce que j’avais écrit en envoyant.

Tout d’abord merci océane et pardon pour le mal aise que tu dois ressentir en lisant les commentaires.

J’avoue que aimant serge lama, je suis en admiration devant son expression et devant certaines vérités qu’il a dites.

Toutefois je suis choquée tout d’abord par cette phrase :

Où donc est la soutane que l'on reconnaissait
Avec respect l'Homme de Dieu quand il passait.


De laquelle parle t-il ? Celle d’un Richelieu assassin par exemple ? Ou en remontant plus loin, de l’Homme de Dieu qui était à la tête des croisés qui pillaient ?

Bref ! Je ne veux pas m’éterniser là dessus.

Par contre comment peut-il comparer ce qu’il appelle église ou religion avec le Marxisme qui a lutté pour une société égalitaire et libre !! Oui les lendemains chantant sont bien là.

Autre chose, je n’ai pas de religion et je crois en l’homme (être humain) plus qu’en dieu, suis-je condamnée à la drogue ou aux enfers pour autant ?

Là où je rejoint son idée c’est sur

Et qu'éternellement du berceau au linceul
L'homme est sans le savoir une secte à lui seul


Je le confirme et j’attends celui qui me prouvera le contraire.


Ci-dessous les paroles de la chanson prises sur paroles.net et je retourne vers mon enfant au piano.

Je crois en Dieu Hélas plus du tout en ses prêtres
Il s'est glissé chez eux des Judas et des traîtres
Un vent d'Est a soufflé, glacial, qui dénature
Leurs sermons inspirés par la nomenclature
Et s'ils lèvent encore leurs mains jointes au ciel
Le CAPITAL de Marx est leur nouveau missel !

Je vous salue Marie
Pleine de grâce
Que Votre Nom soit sanctifié
Je vous salue Marie
Oui mais de grâce
De vos prêtres il faut vous méfier !

Je crois en Dieu hélas plus du tout en ses hommes
Et nos enfants non plus ne passent plus par Rome
Ils ont pris des sentiers à l'écart des touristes
La voie sacrée a pris des allures de piste
Où est le rassembleur, le messie, le berger
Qui récupèrera ces brebis naufragées
Où donc est la soutane que l'on reconnaissait
Avec respect l'Homme de Dieu quand il passait.

Je vous salue Marie
Pleine de grâce
Que Votre Nom soit sanctifié
Protégez vos brebis
De ces rapaces
Ils les ont déjà sacrifiées.

Je crois en Dieu... hélas le cercueil de mon père
Ecrasé sous les fleurs était bien solitaire
La Croix dans une main, dans L'autre la Sébile
Un vieux prêtre ânonnait les mots de l'Evangile
Dans la Chapelle morne où la mort s'étonnait
Les Jardins de l'Eden offraient des fleurs fanées
Quand il n'y a plus d'enfants pour chanter le Credo
L'eau de vos bénitiers n'est qu'une flaque d'eau.

Je vous salue Marie
Pleine de grâce
Que Votre Nom soit sanctifié
Vos prêcheurs d'aujourd'hui
Font fin de race
Tous leurs gestes sont momifiés

Debout, debout les mots les jolis mots antiques
Et les incantations, et les chœurs des cantiques
Il faut rentrer en nous comme dans un monastère
Et se dire qu'on est soi même un grand mystère
Et qu'éternellement du berceau au linceul
L'homme est sans le savoir une secte à lui seul

Je Vous salue Marie
Pleine de grâce
Que Votre Nom soit sanctifié
L'Evangile est soumis
A ceux d'en face
Votre fils est recrucifié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilo



Messages : 2152
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 23
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

MessageSujet: Re: A se délecter.   Jeu 12 Juin - 18:31

anlor a écrit:
J'avoue que ce post et certaines réactions m'ont également surprise et mise assez mal à l'aise.
De même que certains amalgames si aisés à faire, comme le mélange "secte" et "religion". Et par "secte", j'entends le sens moderne du terme. .
Toute secte a son pasteur qui plus est il a le droit d'unir les êtres et est plus présent qu'un prêtre.
Les personnes qui ont participé à un suicide collectif en suisse l'ont bien fait pour rejoindre dieu. Dans tout il y a une religion.

amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A se délecter.   Sam 14 Juin - 8:44

Je reviens juste pour préciser que je ne veux blesser personne, ni océane ni tous ceux qui apprécie Lama et cette chanson. Ils n'ont surement pas entendu la même chose que moi, et mon écoute ne vaut pas plus que la leur.
Alors si quelqu'un s'est senti blessé, j'en suis désolé. J'ai voulu juste exprimer ce que cette chanson m'évoquait.
Amitiés à tous
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A se délecter.   Aujourd'hui à 6:11

Revenir en haut Aller en bas
 
A se délecter.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hannibal Lecter : Les origines du mal ... de Thomas Harris !
» Hannibal Lecter
» Hannibal Lecter : les origines du mal
» Thomas Harris (et les différents visages d'Hannibal Lecter)
» Clarice Starling/Hannibal Lecter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
étoiledefée :: Discussions libres :: Forum expressions libres.-
Sauter vers: