étoiledefée

Claire et douce comme la poésie.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 enfance défigurée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
aureil



Messages : 792
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: enfance défigurée   Mer 18 Juin - 19:19




pour assouvir ses pulsions
il a brisé ma raison
jolie poupée à maman
plus rien maintenant
rencontre du troisième type
celui qui te viole jusqu'à tes tripes
il a brisé mon enfance
cassé mon innocence



I hate him and I hate this world which protects him
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gigi



Messages : 1401
Date d'inscription : 07/04/2008
Age : 70
Localisation : 33140 villenave d'ornon

MessageSujet: Re: enfance défigurée   Mer 18 Juin - 20:45

Vraiment poignant ce texte et j'espère surtout qu'il n'est pas autobiographique.
C'est choses là sont terribles et les violeurs ne sont pas assez punis, surtout quand il s'agit de petits enfants.
Pour ma part, ce serait prison à perpétuité, sans espoir d'en sortir un jour, et sans distraction aucune.
Le viol est quelque chose d'intolérable et j'espère qu'un jour on arrivera
à le faire disparaître complétément.
Un beau rêve s'il devenait réalité.
Merci pour ce texte. Very Happy amour amour
gigi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghislainepoesie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: enfance défigurée   Jeu 19 Juin - 2:35

comme je te comprend ma chère
il a brisé ta vie
comme moi j'ai fait brisé la mienne et je me ramasse encore a petites miettes...courage ! amour amour amour
Revenir en haut Aller en bas
Candide



Messages : 1075
Date d'inscription : 24/04/2008
Age : 75

MessageSujet: Re: enfance défigurée   Jeu 19 Juin - 6:16

Une vie ne peut être brisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pavot rouge



Messages : 2569
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: enfance défigurée   Jeu 19 Juin - 13:30

Du temps, de l'écoute et un grand partage d'amour pourront éffacer beaucoup de tes souffrances. Courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: enfance défigurée   Jeu 19 Juin - 15:57

Un texte fort et terrible à la fois. Il y a hélas des prédateurs dans ce monde qui profitent de l’innocence et de la faiblesse pour perpétrer leurs vils actes. Qu’ils soient punis est tout à fait juste mais quelle que soit cette punition cela n’enlèvera pas la douleur de leur victime même si ça peut l’atténuer.
Il faut permettre aux victimes de se reconstruire, leur donner le temps et l’accompagnement nécessaire. Je ne parle pas de guérison, être victime ne veut pas dire être atteint d’une maladie. Je parle de résilience. C’est à dire prendre acte, par la parole et l’échange, du traumatisme dont on a été victime afin de pouvoir en limiter les conséquences psychiques. Faute de quoi, c’est comme si le malfaiteur continuait de torturer sa victime encore et encore. Je ne sais pas si l’accompagnement est suffisant actuellement mais il me parait crucial. Il faut permettre à ces personnes de vivre, en se libérant de ce statut de victime, pour être pleinement elle même. Je suis sur qu’il existe des organismes et des professionnels pour cela. Que cet accompagnement soit généralisé à toute les victimes me paraît difficilement réalisable mais pour les victimes de viols et certains autres crimes, c’est nécessaire.
Je trouve que la photo colle parfaitement au texte.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: enfance défigurée   Aujourd'hui à 14:00

Revenir en haut Aller en bas
 
enfance défigurée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Chose défigurée
» Paul Éluard. (1895-1952) VIII Mon amour pour avoir figuré mes désirs.
» Comme c'est trop bien rigolo et LOL en plus
» "Pride & Prejudice" film de 1940 (Lizzie en crinoline)
» Episode 2 - Le martyr de Cordélia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
étoiledefée :: Poésie triste-
Sauter vers: