étoiledefée

Claire et douce comme la poésie.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L’effet papillon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L’effet papillon   Sam 20 Sep - 23:36

Un mouvement éphémère
A peine une sensation
A l’autre bout de la terre
Juste une pulsation

De la dynamique non linéaire
à la théorie du chaos
Du statique à l’imaginaire
L’esprit des mots

Un petit déplacement d’air
Un léger frisson
Un coup d’aile nécessaire
Au frêle papillon

Du cyclique qui réitère
Naît le petit défaut
Qui fabrique le mystère
Et modifie le tempo

De l’autre côté de la terre
Un petit garçon
Voit s’élever la mer
Et revit la leçon

L’effet du lépidoptère,
Un léger soubresaut
Quelques tours planétaires
Et le souffle est fléau

Allover 2007
Revenir en haut Aller en bas
Grégou



Messages : 569
Date d'inscription : 01/08/2008
Age : 35
Localisation : Dans les steppes nordiques françaises

MessageSujet: Re: L’effet papillon   Sam 20 Sep - 23:44

La seule critique que je formulerai sera : J'ADORE ! tu as parfaitement explicité la fascination que je porte pour la théorie du chaos !
Et la courtesse des vers est en totale adéquation avec le sujet ! oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilo



Messages : 2152
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 23
Localisation : Dans un temps qui témoigne des temps mais qui n'en parle pas.

MessageSujet: Re: L’effet papillon   Dim 21 Sep - 0:26

Un papillon==> le chaos? non je n'y crois pas mais au fléau et à ton poème plein de vérité oui.
Encore émerveillée par ton écriture allo.
amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myosotis



Messages : 158
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: L’effet papillon   Lun 22 Sep - 14:52

Lecture qui fait réfléchir si ce n'est déjà fait. C'est l'effet d'ondes comme pour les ricochets.
Le plaisir de lire restant pour moi. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shangaan



Messages : 947
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 80
Localisation : sur les chemins du monde

MessageSujet: Re: L’effet papillon   Lun 22 Sep - 15:34

Ce sujet qui a été maintes fois évoqué n'est pas sans réalité, il faut bien sûr le transposer sur le plan physique : à chaque action une réaction, ou à chaque action une conséquence.
Shangaan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonyves



Messages : 1597
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 60
Localisation : Calvados Normandie

MessageSujet: Re: L’effet papillon   Lun 22 Sep - 17:41

les anciens disaient toujours : tout ce tien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
douceur1



Messages : 560
Date d'inscription : 29/06/2008
Age : 62

MessageSujet: Re: L’effet papillon   Mer 24 Sep - 2:19

mon ami mon commentaire a disparu mais je tiens a te dire que J'ai un coup ceour pour ce poème ! amour Very Happy amour sun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aureil



Messages : 792
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: L’effet papillon   Mer 24 Sep - 13:16

pour tant 1 papillon a l'air fragile et beau je suis sure qu'il aime pas apporté le chaos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’effet papillon   Mer 24 Sep - 20:51

Merci mes amis pour ces commentaires. Ce texte je l’ai écrit après avoir entendu qu’un petit garçon qui avait étudié en classe les tsunamis a prévenu à temps plusieurs personnes qui grâce à lui on survécu au raz de marée qui a dévasté l’Indonésie. La référence à la théorie du chaos est lié à mon intérêt pour celle-ci. De la remise en question du déterminisme de Laplace par Poincaré qui s’intéressa à la place du hasard dans les probabilités à la jolie métaphore de Lorenz quelle belle évolution de la pensée scientifique. On est passé d’un monde où le hasard était un vilain génie à des lois mathématiques qui l’expliquaient. Cette théorie des systèmes dynamiques non linéaires permettait de donner une réalité scientifique au hasard. Un modèle mathématique applicable dans tous les domaines : physique, cognitif, économique… on avait enfin conscience qu’une petite variation infime dans un système pouvait dérégler de manière importante son fonctionnement et avoir des conséquences incommensurables. Aucun système ne résiste à un grain de sable avec le temps même si ce grain de sable est infiniment petit. Bon j’arrête de joué le scientifique puisque je ne suis qu’un modeste amateur dans le domaine et que je risque de dire des bêtises. Mais la métaphore de Lorenz avec son papillon est belle, même si ce n’est qu’une métaphore. Les papillons ne font pas le chaos, je vous rassure. Mais je suis persuadé que le chaos est aussi naturel que les papillons.
Ps : désolé si je ne commente pas plus en semaine le temps me manquant, mais je vous lis, avec plaisir, lors des petits moments de pauses que j’arrive à m’octroyer.
Revenir en haut Aller en bas
Grégou



Messages : 569
Date d'inscription : 01/08/2008
Age : 35
Localisation : Dans les steppes nordiques françaises

MessageSujet: Re: L’effet papillon   Mer 24 Sep - 23:08

Tout n'est équation ! Je rejoins totalement Allover enfin presque...le hasard se "probabilise" si je puis dire mais aucune équation ne parvient à le matérialiser (même pas les équations autonomes pour ce à qui cela parlerait). La météo est une science chaotique par excellence hélas imprévisible sinon ça se saurait ...et là je fais allusion au beau temps que je ne vois pas beaucoup c'est temps-ci sauf à la météo....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’effet papillon   Aujourd'hui à 1:05

Revenir en haut Aller en bas
 
L’effet papillon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Effet Papillon [Tome II]
» L'effet papillon
» L'Effet Papillon (fic rétro!)
» Effet Papillon (13+)
» Défi tutoriel la nature

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
étoiledefée :: Poésie prose et poésie libre.-
Sauter vers: