étoiledefée

Claire et douce comme la poésie.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les amoureux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
shangaan



Messages : 947
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 80
Localisation : sur les chemins du monde

MessageSujet: les amoureux   Jeu 25 Sep - 17:46

Le plus souvent Rose et Louis s'asseyaient en tailleur, l'un face à l'autre, et ils passaient de longs instants à se regarder les yeux remplis d'étoiles.
Elle, l'Eve originelle, plongeait dans le regard sombre de son compagnon, un regard bousculé de passions et de rêves, ombrageux comme un lipizan, ténébreux comme un hidalgo. Elle y suivait le parcours tourmenté de ses ciels d'orage et de ses matins calmes, elle y découvrait aussi l'amour, un amour vrai, éternel, impérissable.
Lui, l'amoureux éperdu, se mirait au cristal des yeux de sa bien-aimée, des yeux d'azur clair frangés de cils noirs et longs, il y découvrait le trouble qui agitait ses pensées, ses élans de tendresse et ses peurs irraisonnées, l'ivresse des premiers émois et la crainte de l'éphémère. Il s'attendrissait devant la buée légère qui ourlait son regard, perles de l'âme, source inépuisable d'un coeur à l'abandon.
Heureux comme Adam au seuil de l'Eden, il lui confectionnait des couronnes de fleurs des champs, quelques brins de paille qui servaient de support, et des fleurs multicolores piquées dans la tresse végétale. Elle était superbe avec ses cheveux blonds jetés négligemment sur ses épaules, des cheveux que notre Adam agrémentait encore et encore de fleurs qu'il cueillait à brassées.
Ils éclataient de rire devant l'attitude de leurs camarades surpris de leur folle gaieté, enfin, anéantis de bonheur, ils s'effondraient dans l'herbe grasse, enlacés et heureux.
Ils se tenaient allongés côte à côte, le regard planté vers cet infini qui les harassait de lumière, ils laissaient leur esprit dériver au gré du mouvement des nuages qui poursuivaient leur route à l'extrémité du monde, puis elle posait sa tête sur sa poitrine, écoutant le jeune coeur battre au rythme de ses émois intérieurs.
Lui s'enivrait du parfum de ses cheveux dispersés en vagues blondes, il percevait la chaleur de son corps, la tiédeur de sa peau douce comme un pétale de lys, calice offert, butin inviolable et sacré.
Ils s'endormaient enfin, émerveillés l'un de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aureil



Messages : 792
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: les amoureux   Ven 26 Sep - 11:38

c'est une belle histoire a l'ancienne et dommage les gens change avec les époques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BLEDA



Messages : 427
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: les amoureux   Mar 30 Sep - 1:00

De la vraie nature de l'amour qui je crois existe plus beaucoup sauf dans les souvenirs.
Merci pour ce beau moment d'évasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florent



Messages : 411
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: les amoureux   Mer 1 Oct - 22:44

Bon la mienne est bien brune et pas blonde mais nous avons vécu ce moment que tu décris et il nous arrive encore de nous retrouver.

_________________
Un sourire suffit-il toujours?

.
Bonjour à toi Invité sun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonyves



Messages : 1597
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 60
Localisation : Calvados Normandie

MessageSujet: Re: les amoureux   Ven 10 Oct - 20:31

Un joli petit bonheur simple . c'est plein de fraicheur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les amoureux   Aujourd'hui à 0:11

Revenir en haut Aller en bas
 
les amoureux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bonjour a tous les amoureux de vieilles mecaniques
» Le spleen amoureux
» Interlude Amoureux
» L'amoureux transis
» le Texto d'un Kuluna amoureux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
étoiledefée :: Nouvelles.-
Sauter vers: