étoiledefée

Claire et douce comme la poésie.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Avortement de force.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moon Light



Messages : 337
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Avortement de force.   Jeu 16 Oct - 22:57

Elle est italienne mais vit en france.Elle a 15 ans et est enceinte.
Ses parents l'obligent à avorter et la maternité a fait cet avortement.
En plus avant un avortement elle aurait du être entendu par 1 psy et ça c'est pas fait.
Maintenant ses parents la renvoient en sicile chez de la famille alors qu'elle a tjs vécu en france.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pitshou
Mon canari


Messages : 701
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 35
Localisation : Sur la montagne de Sion

MessageSujet: Re: Avortement de force.   Jeu 16 Oct - 23:35

moi j'ai tjr cru c'est une meurtre....mais la loi n'a que faire.
vraiment c'est triste pour une fille de 15 ans d'etre en ceinte mais avorter c'est pas normal...
kikou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gigi



Messages : 1401
Date d'inscription : 07/04/2008
Age : 70
Localisation : 33140 villenave d'ornon

MessageSujet: Re: Avortement de force.   Ven 17 Oct - 14:41

Ton message est vraiment terrible et je pense que cette jeune fille va rester traumatisée à vie. Effectivement, elle aurait dû être vu par un psychologue et je pense que même si elle était mineure, elle avait son mot à dire.
Mais c'est bien difficile quand on a affaire avec des familles
pour qui , le qu'en dira -t-on compte plus que le bien être de son enfant , ce qui semble être le cas. amour gigi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghislainepoesie.free.fr
longway



Messages : 218
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Avortement de force.   Jeu 23 Oct - 21:05

D'un autre coté tu veux qu'elle fasse quoi avec un enfant si jeune?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonyves



Messages : 1597
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 59
Localisation : Calvados Normandie

MessageSujet: Re: Avortement de force.   Ven 24 Oct - 18:25

C'est a elle de choisir au 21 éme siècle on ne peu plus obliger une personne à avorter
Même si je trouve que ce serait la meilleure solution pour elle je trouve criminelle de la forcer et surtout de comme au temps de jadis , au temps noir de l'exiler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romane



Messages : 257
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Avortement de force.   Sam 25 Oct - 4:51

Enceinte a 15 ans j'ai eu mon 1er enfant à 16 je pense que j'étais encore qu'une enfant alors de force non mais la guider en ce sens oui.
Par contre l'exiler je trouve ça aberrant que ça existe encore à notre époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BloodMoon



Messages : 18
Date d'inscription : 21/01/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Avortement de force.   Jeu 29 Jan - 18:33

Prévert a écrit un texte sur cela

je vous le joint

Citation :
LA LESSIVE

Oh la terrible et surprenante odeur de viande qui meurt
c’est l’été et pourtant les feuilles des arbres du jardin
tombent et crèvent comme si c’était l’automne ...
cette odeur vient du pavillon
où demeure monsieur Edmond
chef de famille
chef de bureau
c’est le jour de la lessive
et c’est l’odeur de la famille
et le chef de famille
chef de bureau
dans son pavillon de chef-lieu de canton
va et vient autour du baquet familial
et répète sa formule favorite
Il faut laver son linge sale en famille
et toute la famille glousse d’horreur
de honte
frémit et brosse et frotte et brosse
le chat voudrait bien s’en aller
tout cela lui lève le cœur
le cœur du petit chat de la maison
mais la porte est cadenassée
alors le pauvre petit chat dégueule
le pauvre petit morceau de cœur
que la veille il avait mangé
de vieux portefeuilles flottent dans l’eau du baquet
et puis des scapulaires..des suspensoirs...
des bonnets de nuit.. des bonnets de police..
des polices d'assurance... des livres de comptes...
des lettres d’amour où il est question d’argent
des lettres anonymes où il est question d’amour
une rosette de la légion d’honneur
de vieux morceaux de coton à oreille
des rubans
une soutane
un caleçon de vaudeville
une robe de mariée
une feuille de vigne
une blouse d'infirmière
un corset d'officier de hussards
des langes
une culotte de plâtre
une culotte de peau...
soudain de longs sanglots
et le petit chat met ses pattes sur ses oreilles
pour ne pas entendre ce bruit
parce qu’il aime la fille
et que c’est elle qui crie
c’est à elle qu’on en voulait
c’est la jeune fille de la maison
elle est nue ... elle crie ... elle pleure ...
et d’un coup de brosse à chiendent sur la tête
le père la rappelle à la raison
elle a une tache
la jeune fille de la maison
et toute la famille la plonge
et la replonge
elle saigne
elle hurle
mais elle ne veut pas dire le nom ...
et le père hurle aussi
Que tout ceci ne sorte pas d’ici
Que tout ceci reste entre nous
dit la mère
et les fils les cousins les moustiques
crient aussi
et le perroquet sur son perchoir
répète aussi
Que tout ceci ne sorte pas d’ici
honneur de la famille
honneur du père
honneur du fils
honneur du perroquet Saint-Esprit
elle est enceinte la jeune fille de la maison
il ne faut pas que le nouveau-né
sorte d’ici
on ne connaît pas le nom du père
au nom du père et du fils
au nom du perroquet déjà nommé Saint-Esprit
Que tout ceci ne sorte pas d’ici ...
avec sur le visage une expression surnaturelle
la vieille grand-mère assise sur le rebord du baquet
tresse une couronne d’immortelles artificielles
pour l’enfant naturel ...
et la fille est piétinée
la famille pieds nus
piétine piétine et piétine
c’est la vendange de la famille
la vendange de l’honneur
la jeune fille de la maison crève
dans le fond ...
à la surface
des globules de savon éclatent
des globules blancs
globules blêmes
couleur d’enfant de Marie ...
et sur un morceau de savon
un morpion se sauve avec ses petits
l’horloge sonne une heure et demie
et le chef de famille et de bureau
met son couvre-chef sur son chef
et s’en va
traverse la place de chef-lieu de canton
et rend le salut à son sous-chef
qui le salue ...
les pieds du chef de famille sont rouges
mais les chaussures sont bien cirées
Il vaut mieux faire envie que pitié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pavot rouge



Messages : 2569
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Avortement de force.   Ven 30 Jan - 13:37

Il y en aurait des choses à dire et à revoir sans doute. Le droit à l'avortement ne doit pas être remis en cause mais exiler cette enfant est digne d'un autre âge !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeannette insurgé



Messages : 653
Date d'inscription : 26/05/2008
Age : 72

MessageSujet: Re: Avortement de force.   Lun 9 Fév - 13:46

un avortement nest jamais chose facile, mais en effet le droit de le faire ne doit pas être remis en cause

j'ai une amie qui ne s'est jamais remise d'avoir "été obligé " de le faire

j'en est une autre par contre qui est devenue un marâtre car elle n'etait pas prête et qu'on l'a obligé à garder son enfant par "religion"!

moi j'ai faillit mourire car obligé de le faire dans la clandestinité, on avait pas le droit!!!et je ne voulais pas risquer d'enterrer un enfant de plus!!

il faudrait je crois que les gens perdent l'habitude de juger les autres!!

jeannette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grégou



Messages : 569
Date d'inscription : 01/08/2008
Age : 35
Localisation : Dans les steppes nordiques françaises

MessageSujet: Re: Avortement de force.   Mar 10 Fév - 12:44

A 15 ans on a pas forcément le recul et la maturité de se dire qu'on devrait pê avorter...l'exil par contre est quelque chose d'un autre âge comme le dit Pavot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shangaan



Messages : 947
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 80
Localisation : sur les chemins du monde

MessageSujet: Re: Avortement de force.   Jeu 12 Fév - 15:59

Oui, je crois qu'on n'a pas le droit de juger les autres, chacun fait comme il peut, comme il pense devoir faire,selon ses pensées intimes, selon sa foi, selon ses lois, on peut à la fois se dire qu'enlever la vie est terrifiant, mais quelle vie pour une fille de 15 ans déja mère ?
l'essentiel est le respect et l'amour de l'autre, aider et ne pas critiquer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avortement de force.   Aujourd'hui à 20:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Avortement de force.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avortement de force.
» Star Wars : Force Unleashed [Xbox360 & PS3]
» WWE Flex Force Breakdown Brawl Wrestling Ring
» CASTLEVANIA SOTN EN FORCE !!!!!
» Soldier Force : "copie" de GI Joe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
étoiledefée :: Discussions libres :: Forum expressions libres.-
Sauter vers: